Teen Talk
Teen Talk, c’est ce duo electro pop parisien monté par Douglas Cavanna de I am un chien!! et Jérémy Barlozzo de I love my neighbours en 2014. Avant de les cataloguer dans un style particulier, on peut dire que leur musique est avant tout énergique et n’hésite pas à piocher dans le registre r'n'b sans tomber dans la sucrerie à outrance. Il y a une volonté clairement affiché d’assoir les beats dans un son bien grave, le chant lui se veut beaucoup plus sensuel !

Avant de retrouver Teen Talk pour un live, jeudi 28 avril au Supersonic, on vous propose d'écouter leur tout dernier remix du groupe L'âge d'or tout en apprenant un peu plus sur eux grâce à notre questionnaire fétiche !


Teen Talk c'est...

Jérémy : Electro pop c'est péjoratif maintenant. Et puis tout le monde fait de l'électro pop Alors on va dire qu'on fait du "Nu R'n'bectro propre" ou du "Dirty électro’n'b" tu choisiras l’appellation que tu préfères.
Doug : c'est pareil.. mais en différent.

via GIPHY

Mon rôle dans lTeen Talk c'est...
Jérémy : Je chante et souvent je danse.
Doug : Je m'occupe de produire toutes les instrus. Jerem apporte ensuite sa vibe west coast par dessus.

via GIPHY

Ce que j'ai apporté dans Teen Talk...
Jérémy : Sans aucun doute mon optimisme.
Doug : Mes mélodies de babtou fragile.

La célébrité que j'aimerai être c'est...
Jérémy : A peu près autant Christian Bale que Patrick Bateman.

via GIPHY
Doug : Josh Homme. Histoire de pouvoir trainer avec Dave Grohl.

via GIPHY

Le premier disque de ma vie que j'ai aimé c'est...
Jérémy : J'écoutais énormément les vinyles de mon père quand j'étais gamin et il avait beaucoup de BO de films, de westerns notamment. Ca me fascinait pas mal. Et dans le même temps avec ma mère on écoutait les BO de Grease, Flashdance, Dirty Dancing. Donc ça doit être un mélange de tout ça.

via GIPHY
Doug : Moi perso c'etait les compils de rap/rnb que ma mère mettait dans la voiture. Ca passait de Blackstreet Boys à Jay-Z ou encore plein de morceaux de G-Funk. Certains gamins baissaient la tête en arrivant à l'école en bagnole avec leurs parents, moi j'ouvrais grand les vitres et je montais le son.

via GIPHY

Le disque que j'emmènerai sur une île déserte c'est...
Jérémy : C'est dur ça. Surement un disque de Queens of the stone age. Je vais réfléchir encore un peu sur lequel.
Doug : Sans hésiter, Deloused in the Comatorium de The Mars Volta.
Jérémy : J'espère qu'on sera sur la même ile ça nous ferait au moins deux bon disques...

Le dernier disque que j'ai aimé c'est...
Jérémy : Le prochain EP de Teen Talk. je l'ai vraiment aimé, j'ai hâte qu'il sorte. Je sais ça fait prétentieux mais je m'en fous, je suis vraiment content, je l'ai aimé et d'ailleurs je l'aime encore. C'est bon signe.
Doug : Le dernier disque qui m'a vraiment marqué et que j'écoute au moins une fois par semaine c'est Our Love de Caribou. Un putain de chef d'oeuvre de A à Z.

Pour moi la vie de groupe c'est...
Jérémy : C'est bien. Parce que Doug il est gentil.
Doug : c'est un peu comme une vie de couple en fait.

Ma plus grande qualité c'est...
Jérémy : Ma naiveté concernant l'humanité. Sinon ça ferait longtemps que j'aurai escaladé un clocher avec un fusil.


Doug : Ma patience. Je crois qu'il en faut enormement dans un groupe pour prendre le temps de faire les choses bien.
Jérémy : Une qualité que je n'ai pas et heureusement Doug l'a pour deux.

Mon plus gros défaut c'est...
Jérémy : Désolé c'est plus fort que moi

Quel est le défaut principal de Bernard ? par parano
Doug : moi c'est d'être bordelique je pense.

La politique pour moi c'est...
Jérémy :

via GIPHY
Doug :

via GIPHY

Le pays ou la ville ou j'aimerai vivre...
Jérémy : J'aimerai bien vivre en France, parce qu'il parait que là bas leur devise c'est liberté, égalité, fraternité. Ca a l'air bien, j'aimerai bien tester pour voir.
Doug : ca peut paraître extremement cliché mais j'adorais vivre à Los Angeles, comme beaucoup de monde dans le milieu de la musique je pense.

Mon plus grand fantasme dans la vie c'est...
Jérémy : Que le monde entier fasse la paix et que Michael Jackson vienne chanter "Heal the world" pour fêter ça.


Doug : d'avoir un énorme studio au bord de la mer.

Le plus grand bonheur de ma vie c'est...
Jérémy : De partager la scène avec mes potes et de voir des gens s'amuser dans la salle. Je connais rien de mieux.
Doug : La tournée, une fois que tu as bouclé tous tes morceaux et que tu as juste à kiffer sur scène.