Gyrls Par Kim.Ono
Alors que l'on attend de pied ferme son prochain EP, on ne serait trop vous conseillez, de venir vous prendre en pleine face et en live, les productions faussement crades mais vraiment travaillées, de Mike Theis alias Gyrls, lors de notre 33ème novorama party !
Une édition qui sera d'ailleurs placée sous le signe du Disquaire Days, (on vous encourage d'ailleurs à passer à l'international Record avec de débarquer à l'international) et qui nous permettra aussi de revoir non sans plaisir Quiet Please.

Mais avant de se retrouver pour fêter cette journée comme il se doit, on vous propose d'en savoir un peu plus sur l'homme qui se cache derrière Gyrls :


Quels sont les disques que tu écoutes en ce moment ?

En ce moment, je bosse sur une nouvelle série de morceaux, du coup je ne peux rien écouter d’autres, ça me perturbe trop. Quand je compose, il m’est impossible d’écouter la musique des gens.

Si tu devais emporter 3 disques sur une île déserte ?

3 albums parfaits… .
The Cure_Pornography
David Bowie_Low
The Doors_ Debut LP

Ton premier concert (en tant que public) ? Quels sont les concerts qui t’ont le plus marqué au cours de ta vie ?

Mon 1er concert c’était Les Cure bien-sûr, avec mon frère et mes potes, on était hyper excités, c’était au Zénith, le son était effroyable mais quel bonheur, les mecs ont joué plus de 3h. J’étais en trance total.
Il y a eu aussi un concert des Stooges que j’ai vu avec mon pote Ker y’a super longtemps, à l’époque on branlait rien et Marc Zermati nous a filé 2 places pour les voir dans un festival en Banlieue. On a eu la chance de les voir avec les frangins Asheton, on était complètement scotché par leur prestation et totalement assommé par le bordel qu’ils ont réussi à foutre à 4 sur scène.. C’était la 1ere fois qu’on les voyais...

Si tu devais faire une reprise ?

Cold de The Cure ou « I’m Straight » des Modern Lovers.
Traits qui vous caractérise ?
Acharné. Je ne baisse jamais les bras. L’adversité décuple mes forces.

Mon principal défaut ?

Misanthropie.

Mon occupation préférée ?

Etre au studio avec toutes mes machines et avoir une grande séquence de temps devant moi. Si en plus j’ai quelques blunts dans les poches...

Mon rêve de bonheur ?
Délocaliser mon studio dans un Basement loin des turpitudes de Paris, avoir plus d’espace, de la vraie lumière, un beau studio d’enregistrement et surtout un véhicule pour rejoindre rapidement les emmerdements ahaaa.

Quel serait mon plus grand malheur ?

Devenir Sourd ou Perdre l’usage de mes mains

Ce que je voudrais être ?

Guitariste Lead dans un groupe Heavy

Le pays où je désirerais vivre ?

Montréal, Canada., je n’y suis allé que 4 jours pour bosser mais en 2 heures j’étais comme chez moi. Gros coup de cœur

Mes héros favoris dans la fiction ?

Hari Seldon un psychohistorien de renom, Hardin et Mallow, les 2 marchands les plus connus de la galaxie.

Mes compositeurs préférés ?

Satie, Robert Smith, Schubert, Bardainne (le compositeur de Poni Hoax), David Bowie, Miles Davis etc… il y en a tellement…

Mes héros dans la vie réelle ?

Mes héros dans la vie sont les amis qui m’entourent, mes gars sûrs comme on dit dans le Rap Game. C’est ma source première d’inspiration. J’aime être impressionné et inspiré par mes amis.

Le don de la nature que je voudrais avoir ?

L’oreille absolue

Comment j'aimerais mourir ?

Comme dit Michel Drucker, j’aimerais mourir en bonne santé, genre on te coupe le gaz, tu tombes raide et hop c’est fini.

État présent de mon esprit ?

Conquérant.

Ma devise ?

Foi et Force.

https://www.facebook.com/gyrlsgyrls
C
rédit photos : Thomas Lemoine