visuel compil2016

On les a découvert ou redécouvert en 2015, on en a parlé sur notre webzine, dans notre émission de radio, ils sont même passés pour certains dans nos soirées (Abraxas, Colorado, Douglas Pisterman, Faroe, FLAWD, Kaben, I Me MIne, Nakatomi Plaza, Stand Wise… ) ou on est allé les chercher sur internet. Ces 54 groupes participent au renouveau de la scène indie en France en 2016 !

 

Vous pouvez écouter cette compilation sur notre bandcamp ou bien la télécharger ici et on vous donne rendez-vous ce Vendredi 12 mars au Pop-Up du Label pour une release party, avec M.A BEAT! et EXT'INT pour les lives, et Profil De Face (Le label de Bleu Toucan et Fevrier), Lago et Gyrls, pour les DJ set avec Novorama !

EDIT : Cette compilation n'est plus disponible à l'écoute ou au téléchargement.

 

Abraxas :
Abraxas
ABRAXAS, c'est le projet bouillonnant et sans limite de quatre amis d'enfance quiont appris à jouer de la musique ensemble. Un style énigmatique aux influences multiples, passant par les contemporains Late Of The Pier ou Metronomy, et remontant jusqu’à Pink Floyd et King Crimson. Dans cet univers singulier, parsemé de confettis, tout est permis : écrire un album sur la vie d'un phacochère, inviter des hommes quasi-nus et masqués sur scène, ou encore inventer une boite à rythme à base de légumes.
Label : eveil records

 

 

 Acid Child :
Acid ChildAcid Child a été formé à Ajaccio en 2013 et est un projet qui réunit Nicolas Digiacomi, Arnaud Castelli, Seymour Orsoni et Florent Mariani. Leur musique est destinée à ne connaitre aucune barrière, une transversalité qui les mène tantôt vers le psychédélisme, tantôt vers l’électronique ou dans la délicatesse pop. Après avoir rendu public un premier clip réalisé par Thierry de Peretti (« Les Apaches ») pour le titre « Behind The door » puis un second réalisé par N.Digiacomi lui même pour le titre « Golden Head », la formation insulaire choisit de sortir son E.P. de 5 titres appelé « VILLA NATALIA », le nom de la dernière maison close à avoir fermé ses portes à Ajaccio.

 

 

 Adrien Soleiman :
Adrien SoleimanBleu. L’horizon chromatique y reflète les cieux.
Tout en nuance monochrome, Adrien Soleiman nous livre un premier EP introspectif et nostalgique. Comme s’il suffisait de plonger dans son passé pour comprendre le sien.
Label : Tôt Ou tard

 

 

 

 

Aglaska :
AglaskaSur les steppes, les galaxies, aglaska vogue. L'univers comme limite, l'imaginaire comme sextant. Son premier EP sous le nom d'aglaska, "vwayaj", est le témoignage illuminé de leur dernière expédition.

 

 

 

 

 

Aloha Orchestra :
Aloha OrchestraSynth-pop tropicale pour soirs d'été ombrageux ; les cinq multi-instrumentistes d'Aloha Orchestra transfigurent la grisaille normande à travers des mélodies envoûtantes et solaires, portées par des rythmiques tantôt nerveuses, tantôt chaloupées. Après un premier 3 titres sorti dans la frénésie d'une année 2015 mouvementée (Inouïs Printemps de Bourges, lauréat Sosh aime Les Inrocks Lab, première partie de tournée de Julien Doré…), le groupe sort son second EP le 30 mars 2016. Plus travaillé, plus ample et plus représentatif de l'identité sonore du jeune groupe, ce second effort sera défendu sur la route dès le mois de janvier avec une vingtaine de dates déjà prévues.

 

 

Bajram Bili :
Bajram Bili Saturdays With No Memory Après avoir étudié le piano durant son enfance, Adrien Gachet aka Bajram Bili découvre les sonorités électroniques, qui ne le quitteront plus jamais. Au milieu de ses synthétiseurs et autre matériel analogique, il compose une musique très psychédélique, hypnotique, influencée par l'electronica, le krautrock, la techno... A l'écoute de ses morceaux, on dirait qu'il n'a jamais voulu choisir entre la joie et la mélancolie, et c'est tant mieux ! Bajram Bili aime les arpèges et les motifs primitifs de boîte à rythmes mais il préfère lorsque ceux-ci sont "accidentés", mélangés à des improvisations de synthé, des effets d'écho, de reverb et des sons plus expérimentaux. Souvent dansante - surtout en live - la musique de Bajram Bili crée toujours une sorte d'état de transe.
Label : Another Record


Bantam Lyons :

Bantam Lyons« Est-ce que je me suis mis à écouter de la pop music parce que j’étais malheureux ? Ou étais-je malheureux parce que j’écoutais de la pop music ? » se torturait Rob Fleming, le personnage principal du roman « High Fidelity » de Nick Hornby.
La question pourrait également se poser pour les blancs-becs de Bantam Lyons. Parce que les morceaux de ces quatre jeunes Bretons en exil à Nantes vous collent la boule au ventre plus efficacement encore qu’un après-midi de crachin brestois passé le nez collé a  la fenêtre. Et parce qu’on y entend en filigrane un condensé de ce qui s’est enregistré de plus mélancolique depuis les années 80.
Label : Kshantu, ℗ & ©


Be Quiet :

Be QuietHypnotisée par des voix spectrales, violemment bastonnée par des beats techno, illuminée par des synthés défoncés, leur musique entrelace new wave poisseux, shoegaze fougueux et techno frénétique"
- Nouvel Obs

 

 



Beach Youth :

Beach YouthMettre la musique à fond, ouvrir les fenêtres et tracer tout droit vers les vacances : Beach Youth, c’est la jeunesse sans limite et le premier baiser qu’on échange le dernier soir. Au rythme d’une indie-pop élégante et lumineuse déjà remarquée par le Bilboard Emerging Artists Chart (Angleterre) avec leur titre « Days », les quatre caennais nous embarquent entre l’euphorie du départ et la mélancolie d’un retour solitaire.
Label : Beau Travail

 

 

 

Black Bones :
Black BonesEn marge de ses aventures médiévales avec « The Wolf Under The Moon » et de son solo avec « Angel », Anthonin Ternant n’a de cesse de réinventer les multiples facettes d’un kaléidoscope pop très personnel, à la croisée d’influences foisonnantes et joyeusement excentriques. Avec Black Bones, c’est au sein d’une formation rock plus classique qu’il tient le rôle principal de chanteur guitariste, comme il l’a fait avec The Bewitched Hands. Ce nouveau projet nous emmène du côté d’un rock groovy et hyper mélodieux qui lorgne furieusement vers le dancefloor, en compagnie de quatre complices musiciens et d’une équipe de baseball au grand complet !

 

 

BLOW :
BLOWUne nouvelle ère. C’est après ses projets Scarlet Queens (pop-rock) et 7IK (électro) que Quentin Guglielmi, chanteur et compositeur, a naturellement imaginé BLOW. Une nouvelle aventure musicale à la croisée des chemins, un hybride opportun qui ne garde que l’essence et l’énergie pure des expériences passées. Pour faire, il a laissé les éléments s’imbriquer les uns et avec les autres, sans ne rien forcer, pour qu’ils gardent leur simplicité, leur instinctivité et cette suspension aérienne nécessaire à l’exploration désirée.

 

 

 

Bleu Toucan :
Bleu ToucanBleu Toucan est un duo ailé dont Emmanuel et Léonard sont à l’essence. Les deux larrons possèdent un passeport pour un pays lointain, un état souverain et indépendant qui voue un culte sans borne à un dieu mythique : le Toucan Bleu. L’éloge à l’oisiveté est la devise qui domine cette étendue de terre bordée de lacs et de torrents. La musique de Bleu Toucan transcrit une sensation de coolitude infinie, tendre et parfois même lascive. Ils sont les missionnaires de ce monde mystérieux. Venez chercher votre laissez-passer pour vivre l'expérience de ce projet onirique.
Label : Profil de Face

 

 

Bumby :
BumbyJuste sous l'épaule de la cloche on pouvait lire ces mots gravés dans l'airain "Je suis la voix du souvenir. Celle aussi de l'avenir* (...) ". Sonnèrent alors, chaque quart d'heure et juste au dessus de son toit, les ritournelles de l'horloge. Il épousa la magie, celle des mélodies, des rires et de l'hiver, avant de devenir BUMBY. *On trouve ce poème inscrit sur la plus grosse cloche du carillon rythmant l'horloge du beffroi de Bailleul et la vie des Bailleulois.

 

 

 

 

Calypsodelia :
CalypsodeliaPailleté comme une galaxie, brillant comme un vaisseau au coeur de la nuit. Stroboscope, platform shoes, disco beat et harmonies des tropiques !

 

 

 

 

 

 

Clément Bazin :
Clement Bazinworld music, hip-hop, électronique, Clément Bazin brasse tous ses savoirs-faire et crée une musique bien personnelle et originale. laptop mpc steel drum de Trinidad. un cocktail détonnant !

 

 

 

 

 

 

Colorado :
ColoradoCharles et Martin, 35 ans à eux deux, forment Colorado, duo de synthpop expérimental. Leur EP « Wind and Mouvement », produit par le rennais Timsters, a vu le jour début 2016. Ce maxi emprunte les mêmes routes que John Maus, Sebastien Tellier, Metronomy ou encore Moroder... tout en trouvant sa propre identité. Claps 80's, claviers sans âge, cut-up hypnotiques et voix lyriques semples… L’univers de ces deux bretons confronte sonorités modernes et textures analogiques au sein d’un mariage réussi.
Produit par Timsters.

 

 


Compadre :
CompadreCompadre, c'est d'abord deux vieux copains qui se sont rencontrés dans les 90's dans les clubs de Siantago de Chili où chacun débutait sa carrière de Dj et qui se sont retrouvés cette année. Entre temps, PumaSquat était parti en France pour jouer avec Panico et Machi tandis que Rodrigo gravissait les échelons de la house avec son projet Marciano. Santiago 2015 : les deux compères se retrouvent, commencent à bidouiller leurs machines ensemble et leurs chiliénades électroniques trouveront un nom et son nouveau genre : L'Electro Cordillera. Cosmique, planante et pourtant sacrément entraînante, leur electro cordillera est faite pour danser la Pacha Mama.

 

 


Cosmo Sonic :
Cosmo SonicCosmic pop, Space soul, ou Disco blues ? Peu importe son nom, la musique de Cosmo Sonic traverse allégrement les genres, avec pour seule ambition de transmettre le groove. Entre nostalgie du passé et fantasmes du futur, le duo sillonne différentes époques et influences à la manière d'un vaisseau spatial. C'est d'ailleyrs à bord de cette machine que Cosmo Sonic semble embarquer dè que ses synthés résonnent.

 

 

 

 

DINNO :
DINNOC’est là, niché dans les campagnes lozériennes, que DINNO s’extirpe et se love pour dessiner les contours de sa sunshine pop, baroque et paysanne. Là le son d’un quatuor à corde, ici le charme suranné d’un synthétiseur à pile. Léo et Mathieu bricolent leur symphonie de poche gousset dans une ambiance euphorique et adolescente. Réalisé à la maison avec les moyens du bord, leur premier EP, à paraître cet hiver, dévoile un univers singulier aux résonances psychédéliques, où cohabitent tradition pop et trouvailles contemporaines. DINNO travaille actuellement à l'enregistrement de son premier album studio. Difficile de rester insensible à cette entreprise artisanale inspirée et ambitieuse.

 

 

Douglas Pisterman :
Douglas PistermanLa musique de Douglas Pisterman mixe l'alternatif, la musique électronique, la soul, la funk afin de créer une pop expérimentale. Il s’inspire de films fantastiques tel que Kwaidan ou Suspiria et y accole un univers pop tordu et mélancolique. Membre de Cabuco exilé à Londres, Il a aussi accompagné en concert Kelly Lee Owens et Flo Morrissey.

 

 

 

 

Entracte Twist :
Entracte TwistAvec pour modèles des groupes comme Le Velvet Underground de White Light / White Heat, Marie et les Garçons, Suicide ou the Feelies, Entracte Twist réunit cinq jeunes gens en quête de résistance. Portées en français par des textes qui rendent hommage au cadavre électrique de la Science Fiction, les chansons pop du groupe signent l’hallali sur fond de rythme primitifs et de guitares qui se confondent à la fois dans un minimalisme glacial et dans le heat d'une fuzz chargée à l'acide. De Cronenberg à Yves Adrien, Entracte Twist rêve d'une surf de périphérique, d'un rock'n'roll de barre d'immeuble ou l'exotisme serait à cueillir à la pointe d'un marteau piqueur.
Label : Croque Macadam

 

EXT’INT :
EXT INTOriginaire de Lille et vivant à Bruxelles depuis une douzaine d’années, EXT’INT est le projet de Maks Duquesne. Une musique élégante et sensuelle ponctuée tantôt d’un chant lyrique et poétique, tantôt d’une voix grave, sombre et agressive. Une richesse sonore qui vous guidera à travers un cheminement personnel poignant et à la rencontre de vastes paysages synthétiques remplis de personnages fictifs troublants.
Label : ALPAGE RECORDS

 

 


FaCIL :

FaCILFaCIL est avant tout un duo de producteurs basé à Paris. Leurs productions se situent entre les esthétiques funky de la early house et les texture craquelantes de la daytime disco. Que ce soit dans les basses rebondissante de leur EP« Killing Those Days » ou dans les lignes puissantes et percussive de leur dernier remix en date sorti sur XLR8R, on retrouve le même effet : une musique spontanée et efficace. Une recette qu’ils appliquent tous leurs sets et podcasts.
Label : Boussole records

 

 

 

FAIRE :
FAIREFAIRE c'est trois garçons parisiens qui veulent tout faire eux même. Groupe indépendant et DIY de techno rock, on appelle ça la Gaule Wave. Improvisations et enregistrements avec boite a rythme, synthétiseurs, guitare, orgue et textes en français - en ce moment en vadrouille entre Paris, New York et Mexico City pour la promo du nouvel EP "SAVOIR".

 

 

 

 

 

Faroe :
FaroeAprès avoir vécu un an à Brighton, Corentin Ollivier rejoint Concrete Knives, puis Samba De La Muerte. La nuit, il commence à composer les morceaux qui vont l’amener à créer Faroe. Une voix claire, vitale et profonde, centre de sa musique, autour de laquelle s’articulent les machines et les textures sonores.

 

 

 

 

 

Fevrier :
FevrierUn soir de février, deux musiciens sont nés. Destins croisés, ils étaient voués à se rencontrer. Un sentiment partagé pour les mélodies et la volonté d’ensoleiller ce mois de pluie. Les deux jeunes parisiens Ilo de Pancrate et Louie Louie se sont associés pour créer une electro tropicale, teintée de nostalgie oldies. L'EP de Février arrive donc à point nommé. Avec La Montagne et Vanish Away, ils instaurent un climat qui leur est propre aux accords et sonorités envoûtantes.
Label : Profil de Face

 

 

 

FLAWD :
FLAWDL 'Electro Pop de FLAWD se veut gracile et furieuse.
Le groupe joue avec Lo-fi, accidents numériques, sons organiques et puise ainsi dans les failles ses plus grandes forces.

 

 

 

 

 

Giirls :
GiirlsBrice Delourmel est un expérimentateur, quand il est derrière ses machines, ses boîtes à rythme, ses claviers et ses séquencers ; le jeune rennais entre dans un univers de création total. Membre actif au sein des groupes FUTURE et DEAD, c’est pourtant en solo qu’il part vers de nouveaux horizons. Dans une ambiance électro-post-punk, il se permet de lâcher prise et d’insuffler à ses compositions leur dose de mystère, à la fois dark et éthéré : la dualité est troublante.

 

 

 

 

Gordon :
GordonLe DJ et producteur français Gordon est longtemps resté caché aux yeux du grand public. En 2010, une rencontre va être décisive, celle avec le label InFiné, qui le prendra rapidement sous son aile. La même année, il sera propulsé sur la scène du Workshop InFiné, un événement qui marquera le début d’une longue série de DJ sets sous l’étendard InFiné, bien souvent aux côtés de ses héros : Jon Hopkins, Flying Lotus, Plaid, etc. Il aura ainsi l’occasion de jouer sur des scènes prestigieuses de la capitale telles que le Rex Club et le Point Ephémère. Puis, en 2012, il devient résident à la Machine du Moulin Rouge où il s’appliquera à travailler des sets techno.
Label : Infine Music

 

 

Gyrls :
GyrlsSigné sur le label parisien Ekleroshock, Gyrls est en fait le projet d'un zombie parisien lapidé, seul derrière ses machines.
Un projet electro à situer entre Chromatics et Death Grips.
Maison de disques : EKLEROSHOCK

 

 

 

 

I Me MIne :
I Me MineI Me Mine se place dans le fleuron de la scène pop 60’s actuelle tout en se jouant des codes du genre. Alternant passages électro complètement dézingués et vagues psychédéliques riches en harmonies vocales, les trois garçons affichent leur univers étrange où Syd Barrett trinque avec Alex d’Orange Mécanique. Un show qui ne laisse personne indifférent, envoyé à grands coups de médiator par un bass-hero machiavélique venu de Nouvelle-Zélande : Mad Sam !
Label : Microcultures

 

 

 

Infecticide :
InfecticideTrio cold-wave corrosif, leur musique, tel le baygon vert, ravage tout type de rampants nocturnes. Des paroles existentielles sur des synthétiseurs phytosanitaires, Infecticide sont nos amis, il faut les aimer aussi. Après "chansons tristes", paru en 2014 c'est encore chez Da! Heard it Records que l'escadron parisien sort son 2ème album "Poil de Coeur".
Label : Da ! Heard It Records

 

 

 

ISMA :
ISMADans son 1er EP solo, ISMA vous plonge dans un voyage musical emprunt d'une douce mélancolie.
Au fil des 6 titres qui composent  LANDSCAPE, le membre de Nakatomi Plaza a su y faire évoluer sa musique vers une veine plus personnelle aux atmosphères planantes combinant des vocaux originaux à des synthés entêtants.
Label : Jihelcee Records

 

 

 

IXLA :
IXLAIXLA est un duo electro-acoustique transfuturiste né de la rencontre de deux insulaires.
Evoluant dans un monde parallèle empreint d’une «Deep Nostalgia For The Future », leur univers se veut organique, jonglant entre la rigidité du système binaire informatique et le lâcher prise des musiques improvisées.

 

 

 

 

 

JUDY :
JUDYOriginaire de Reims, JUDY créé sa véritable signature en s’affranchissant des barrières de la pop. Avec des productions inattendues mélangeant pop, hip-hop et trap, le trio emmené par Charlie Trimbur ne fait résolument pas comme les autres. Sur scène, c’est un puissant raz de marée porté par des rythmique solides, des arrangements complexes et des mélodies remarquables. JUDY prouvant alors qu’ils peuvent frapper avec précision n’importe où et surtout là où ne les attend pas.

 

 

 

Kaben :
Kaben
Petite île perdue au milieu de l’océan, Kaben prend ici le nom d'un jeune duo prometteur. Avec leur premier EP « Blue Marmot » sorti en 2014 chez Jarring Effects, ils allient subtilement Post-Dubstep et Cold Wave.
Label : Tolva records

 

 

 

 


L'Age d'Or :
L Age D OrL’Age D’Or est un trio electronica-indie alliant musiques et vidéos chanmées puisant son inspiration dans la plus pure des régions du monde « La Toscane ». Ils se moquent de l’avis des uns et des autres et veulent faire danser filles et garçons sans se cantonner à un style prédéfini, ce qui perd les journalistes…. tant que le son est bon le publique répondra. Poignard est sorti fin 2014 mais c’est définitivement en 2015 que le ciment a été coulé pour les jeunes musiciens francilio-grenoblois avec VLA les clips de ouf, concerts de dingues, pates au pesto et collaborations incroyables. 2016 est une autre histoire… qui sera drôle et dramatique comme il se doit, "à la francaise".
Label : XVIIIeme péninsule

 

Lago :
LagoAu rythme d’un son rock tropical qui côtoie la pop et l’électro, nous voici dans un lieu où les dunes sont sous le ciment, où il peut faire froid, mais où il fait chaud. Les deux frères de LAGO ont produit seuls leur deuxième EP, Expiro (après Enduro, produit par Julien Briffaz de Bot’Ox en 2013): leurs morceaux semblent familiers mais ne cessent de surprendre, recréant l’atmosphère d’un dancing où brillent les palmiers électriques. Sur scène, pour les danseuses exotiques, le duo chante, joue de la guitare, du sampler, de la batterie, de la flûte… LAGO est un mystère mais un mystère qui se danse.

 

 


Lenparrot :

LenparrotAprès un premier EP (Aquoibonism) sorti en cassette et digital en 2015, LENPARROT revient en ce début d'année avec Naufrage, toujours sur le label Atelier Ciseaux. Un vinyle regroupant les deux EPs est disponible depuis le 10 février: bit.ly/1U94YoA.
Inner Place (issu d'Aquoibonism) symbolise à lui seul l'univers créé par Romain Lallement, à savoir la recherche accrue de la mélodie - débarrassée de tous ses oripeaux et ses longueurs. Pour n'en garder que l'émotion.
Label AC29 ℗ & © Atelier Ciseaux Records 2015

 

 


M.A. Beat! :
M.A BEATM.A BEAT! c’est une ébullition, une musique électronique chaude, sans artefacts, où douceur et énergie rock se marient dans un environnement exotique. Le groupe s’inscrit dans la continuité de la scène électronique anglaise, entre Boards of Canada et Caribou, revendiquant un goût pour les sonorités organiques et autres textures hybrides.
Label : Black Milk Music

 

 

 

 

Magic & Naked :
Magic And NakedIssu de l’union de quatre pré-adultes déjà très présents dans le paysage lunaire et psychédélique de
la musique genevoise, Magic & Naked s’efforce de réanimer les songes des Pretty Things et autres rêves éveillés de Neil Young avec, comme outils, une ambiance chaude, une réverb omniprésente mais non omnisciente et des voix douces émergeant d’un chaos liquide. Une Psych Love Pop groovy où la reverb est reine et les rois sont des soleils.
Label : CASBAH RECORDS 

 

 


MNNQNS :

MNNQNSSe servant sans gêne dans le rock anglais toutes décennies confondues tout en envoyant valser les codes du post punk, shoegazing et autres psychédéliqueries, MNNQNS n'a qu'une obsession : écrire la perfect pop song avant de l'engloutir dans le feedback et la reverb. En d'autres termes, peu importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse, et faut pas leur en promettre.

 

 

 

 

Nakatomi Plaza :
Nakatomi PlazaNakatomi Plaza, duo composé de Juxebox & ISMA, ont réussi à pondre l'année dernière un pur EP de House Music dans lequel on peut retrouver leur large panel d'influences allant du Jazz en passant par la Soul, le Rap des 90's ou encore la Trap.
Label : Jihelcee Records

 

 

 

 

Nezumi (& Fox) :
Nezumi And FoxNezumi (& Fox) installe son empreinte sonore, habilement mise en équilibre par la production d'Erik Arnaud. A l'incandescence des guitares et l'instabilité de la rythmique répondent la raideur de la ligne de basse cold-wave er le chant réconfortant d'Elsa : une colère froide se love alors dans une pointe de mélancolie.
Label : monopsone

 

 

 

Ninety's Story (NSC) :
Ninety s Story NSCNinety’s Story c’est Guillaume, David et Florian un trio “touche a tout”, sorti du Conservatoire de Nice, proposant un univers Electro-Pop-Rock frais et novateur, des ballades lyriques et envoutantes sur un son électro hyper puissant tout en restant dans l’air du temps. Une complicité à toute épreuve qui tient son inspiration d’artistes tels que James Blake, Metronomy ou encore Foals.

 

 

 


OH BOY! :

OH BOYLe collectif présente une oeuvre radicale et pluridisciplinaire. Parmi les influences prolifèrent LCD Soundsystem, Kraftwerk, Giorgo Moroder, la Factory, El Lissitzky ou encore Basquiat.
Label : Lost Train Records

 

 

 

 

 

Outlaw :
OUTLAWOutlaw est un duo de musique électronique originaire de Nancy, évoluant sous l'influence des artistes techno actuels. Peu de temps après la création du groupe, un morceau éponyme voit le jour sur Soundcloud, morceau qui est notamment soutenu par WATM Magazine et Fat Cat de la radio VNL. En avril 2015 le duo fait sa première prestation à la Machine à Vapeur à Nancy. Outlaw enregistre en juin 2015 son premier mix live composé d'une dizaine de morceaux exclusifs, en écoute libre sur Soundcloud. Après un passage à l'Autre Canal puis au Zénith de Nancy, le duo a joué à l'Ostra Club aux côtés de Gédéon (Poincaré Records) et Rotor (CTL!) lors de la REC #2 organisée par son collectif La Mount Family. Parallèlement, Outlaw a produit deux tracks pour une compilation sortie via le collectif, et dévoile son nouveau set joué à la REC #2 sur Soundcloud. Le groupe prépare un premier EP pour l'année 2016.

 

 Palatine :
PalatineVirée Folk-Rock au double langage, la musique de Palatine illustre des histoires autant qu’ elle les raconte. En peu de mots, dont la voix étire les syllabes, se créé un décor mate et satiné, porté par des riffs à la fois primordiaux et élégants.

 

 

 

 

 

Quadrupède :
QuadrupedeLe terme de quadrupède désigne les espèces d'animaux qui marchent à quatre pattes. Sinon c’est aussi un groupe math rock qui envoie du bois…
Label : Black Basset Records

 

 

 

 

 

Sin Tiempo :
Sin TiempoFormé au Conservatoire de Lyon et multi instrumentiste, Paco Del Rosso – dit Sin Tiempo, s’écarte rapidement de la voie classique pour s’intéresser aux liens tissés entre musique et technologie. Curiosité sonore, culture « pop », et pensées sombres – Sin Tiempo évolue dans un univers libre et mystique, trahissant des influences aussi variées que Nicolas Jaar, Radiohead ou encore Björk. En mêlant sa voix puissante et lascive à la musique électronique, ses compositions prennent une dimension plus profonde – qu’il traduit par un langage scénique transcendant.
Label : Tolva records

 

 

Stand Wise :
Stand WiseC'est l’épopée d’un homme au sein d’une ville en perpétuel mouvement. Il découvre cet environnement complètement abstrait. Il s’y perd, à la recherche d'une vérité et de sensations. Au fur et à mesure qu'il avance, la ville devient jungle. Apparaît alors devant lui une tribu aux allures primitives. Comme envouté par ce monde, il s’y plonge entièrement.
Label : Animal records






Sun Jun :
Sun JunSun Jun entrouvre les portes d'un monde où Kanye West n'est pas devenu Kanye West mais se prend pour Chet Faker dans un obscur club de Bangkok. Un monde où Drake, le cœur brisé par Björk s'est exilé sur un île sauvage avec un seul album de Mogwai dans son iPod.
Maison de disques : wwwDrecords

 

 

 

 

Sydney Valette :
Sydney ValetteAbysse pop aux influences multiples, Sydney Valette vogue entre chanson française, electro punk survoltée, et minimal wave délavée. Capable de transmettre une énergie punk libératrice ou une méditation profonde, toute personne l'ayant vu en live peut en témoigner...

 

 

 

 

 
TENEBRES :
TENEBRESAvec leur premier opus « Divine Positionning System », les Rennais de TENEBRES tentent un mélange détonnant entre variétés populaire 80’s, synth wave et post rock. Une musique surprenante qui voyage librement à travers les styles musicaux, sans jamais se perdre. Sans aucune limite, TENEBRES cherche à cassez les codes établis ; à l’image de leurs ancêtres références David Bowie, Talking Heads entre autre…, ou plus récemment Jeremy Jay Et Jaakko Eino Kalevi.