Des nouveautés, des découvertes indie dans une sélection d'une dizaine de titres piochés aux quatre coins du monde... et on part tout de suite en Allemagne avec le trio art-pop/électronique Bodi Bill, basé à Berlin qui revient avec une toute nouvelle version de "Big Gong Sounds", extraite de leur prochain album à paraître plus tard cette année sur Sinnbus.

 

Coming Home' est un joyau irrésistible de dream pop par The Haunted Youth, il capture l'essence de la jeunesse, de la faim et de l'espoir.

 

On pense tout de suite à Tame Impala en écoutant la pop psyché de Karaboudjan, le projet solo du multi-instrumentiste Billy Kim, qui est en tournée avec Tycho depuis 2016. Son nouveau titre nous propulse dans son univers envoutant.

 

Elle a grandi en Suède et vit désormais en Angleterre, Arnie Wrong nous amène dans une ambiance sensuelle et teintée de nostalgie. On vous l'avait déjà présenté avec son titre "Heavy On Me". Elle revient ici avec "Strange Love".

 

NKOS est le projet anglais le plus lent qui soit... il évolue à un rythme vraiment glacial, des soirées entre amis aux sessions de studio, en passant par la sortie de singles, sur près d'une décennie - mais il avance toujours inexorablement vers ce point, la sortie de leur magnifique premier album "From Dust To Life".

 

Inspiré par la drum and bass d'artistes comme Christoph de Babalon, "Machine" est une expérience visant à transposer ce style dans un contexte pop à haute fidélité et en live. Propulsées par une ligne de synthétiseur euphorique, les mélodies vocales presque sucrées prennent un tour inquiétant vers la fin de la chanson, se déformant et se dégradant à mesure que l'instrumental devient plus squelettique.

 

Depuis les rivages de Boulogne-sur-mer, le groupe Pastel Coast a le regard tourné vers la mer. Quentin Isidore et sa bande surfent depuis 2018 la vague Indie Pop menée par les Français de Phoenix, Air ou encore les américains de Future Islands. "Funeral" est un extrait de leur premier album "Sun".

 

Glass Butterfly est une chanson de conte de fées éthérée composée par les américains Weeze et daisy maize qui raconte par le son la beauté éphémère de la vie d'un papillon. En un temps très court, une chenille se voit pousser des ailes et s'envole vers le prochain chapitre de sa vie.

 

Yellow Shoots vient de sortir Flying High, un titre r&b lustré, brut et psychédélique, extrait de son deuxième album qui viendra ponctuer une série de collaborations de grande envergure pour Amaarae, Soft Glas et Gilligan Moss.

 

Lea Beneteau aka Luha a invité Leo Blomov dans son nouveau titre "See You" qui nous rappelle le son tendre et enivrant de Melody Echo Chamber.

 

L'artiste et producteur queer EREZ, né à New York et élevé en Israël, présente son nouveau titre dark-alternatif "They're Coming", Ayant récemment figuré dans le Top 30 de KCRW pour son single "Modern Dream", EREZ revient avec un autre vermisseau complexe.

 

Après leur debut EP : TALK, STOP reflète un aspect plus joueur et expérimental de YOSOY. En utilisant leur mur de synthé modulaire, ils arrivent à générer des sons et des tonalités singulières, qui se superposent pour former des textures uniques, formant de beaux paysages sonores à explorer… uniquement équipé de vos écouteurs !

YOSOY · Stop

 

Avec « Our Love » Kids Return signe un second single plus dansant, mais tout aussi nostalgique et mélancolique que leur premier jet « Melody ». En mêlant des influences funk japonaises et des harmonies rappelant des musiques de films des années 70 (Vladimir Cosma) avec par dessus cela une voix bien French Touch à la Air.

 

Wonderboat décrit sa musique comme de la "pop funktronique". Derrière ce projet se cache le multi-instrumentiste, chanteur et compositeur quebecois Shaun Pouliot.

 

Depuis des mois, le collectif Time Is The Enemy est sur la piste d'un artiste énigmatique nommé Barton Think. Il évolue dans le milieu de la musique depuis probablement des décennies, curieusement sans laisser de traces derrière lui. Il mélange des rythmes soul, un downtempo jazzy avec une alchimie classique, et un style moderne.

 

Trip Carter (Alina Baraz, Sabrina Claudio, Felly), originaire de Los Angeles vient de sortir "Freshout". Ce morceau est une synthèse rayonnante de R&B, de hip-hop et d'indie pop. La voix rauque de Trip émule la joie et le pandémonium d'une nouvelle vie après l'une des années les plus difficiles de sa vie.

Emission de la semaine

Nouveautés

Chroniques