Le Turc Mecanique

Quand Charles nous a contacté pour nous parler de son label on s'est de suite dit qu'il fallait soutenir son projet.
Pourquoi ? Ça fait tout simplement plaisir, de voir des gens passionnés se bouger pour réaliser des projets sortant un peu de l'ordinaire et sans compromis artistique.

Jugez plûtot :
- LTM# 1 une compilation cassette peinte à la main sortie en 2012, avec The KVB, Seventeen At This Time, Punks Are Fags etc...
- Deux 7' avec leurs deux propres écrins : Montebourg, d'abord, pour le Krautrock Synthétique dans sa pyramide de grillage, et Maria False, rennais géniaux au Shoegaze radical, dans une pochette en tissu indien.
- Une série de singles digitaux dont le concept est celui-ci : Un groupe, une journée, son propre matériel d'enregistrement et 2 tracks à produire. Le résultat est ici: https://cheapsrecordings.bandcamp.com
- Des soirées à l'Espaces B et à l'International... D'ailleurs il y en une de prévu le mois prochain !

Tout ça depuis l'année dernière. Alors au lieu de vous parler des origines du label ou de faire une interview de son géniteur comme l'a déjà très bien fait Foggy Girls Club, on a demandé à Charles de nous concocter une petite mixtape exclusive pour novorama. On espère que cette mixatpe vous donnera envie de soutenir le label comme nous et on vous laisse en profiter avec les explications de son géniteur ci-dessous :

 

Annual Activity Report #1 by Le Turc Mecanique by Novorama on Mixcloud

 

1. The KVB - Can't Feel It

Première track de la LTM#1, notre compilation inaugurale en cassette. C'était un groupe parfait pour annoncer la couleur: A mi-chemin entre héritage Wave, beats mecaniques et sonorités Shoegaze, ils faisaient parti des gens qu'on voulait sur cette première sortie. Le morceau est une tuerie, avec une composition assez pop finalement.

2. A V G V S T - Calm

Une sortie physique étant très longue à mettre en place, il nous fallait quelque chose pour mettre en valeur des projets qu'on aimait sans devoir mettre en place des logistiques complexes, dans l'idée de "hors-série" pour le public. On a donc créé une série de single digitaux qui s'appelle Cheap Recordings: les artistes enregistrent à la maison en un minimum de temps, façon démo, en ayant une carte blanche totale. Ce single est sorti en Fevrier. On est très fiers qu'A V G V S T l'ait réalisé pour nous, parce que c'est un groupe fascinant, entre musique électronique, shoegaze et horizons post rock voir ambient. On est devenu très très copains cette année, on les a beaucoup fait jouer, on leur a booké une tournée Paris - BXL, bref, c'est une chouette histoire.

3. Arc Light - Liquid Form

2eme track de la LTM#1, Liquid Form nous permettait aussi d'annoncer notre amour pour les expérimentations et les sonorités exploratrices, surtout quand elles sont installées dans des structures pops. N'hesitez pas à aller jeter une oreille à ce qu'il fait, c'est un grand malade, et ces créations sont toujours des réussites.

4. Montebourg - Réindustrialisation.

Nous avons sorti en Mai dernier une fournée de single aux packagings étranges, dont celui de Montebourg. Comme son nom l'indique, c'est une musique qui fantasme l'usine, le travail répétitif, l'oubli de l'esprit. Le resultat donne un Krautrock Electronique qui sent bon l'heritage de Jaumet ou Turzi, mais aussi de choses plus noises et violentes. Il fera son premier live le 3 Octobre à Rennes, au Sympa, sur invitation du très chouette label les Disques Anonymes.

5. Seventeen At This Time - Jolene

Sans aucun doute l'un des groupes les plus poétiques qu'on puisse trouver en France, Seventeen vient de sortir un album incroyable de sensibilité et d'expressivité. Pour le second Cheap Recordings, ils nous ont offert cette face B complétement surréaliste : une reprise de Dolly Parton discoïde mais froide. Ce morceau incarne la quintessence de l'aspect "hors-série" de la série. Allez écouter leur disque, il ferait pleurer un bourreau.

6. Krözt - Je ne vous ferai pas de vers

A l'occasion du 4eme Cheap, je me suis offert un single. J'ai essayé d'y infuser une certaine esthétique Draculéenne qu'on trouvait chez certains groupes 80's mais qui n'existe plus maintenant, en tout cas plus avec la même naïveté. Après, je n'ai pas la prétention d'être musicien, mais c'était assez marrant à publier.

7. Maria False - Death

Le second 7' de notre série de Mai : les excellents Rennais de Maria False. Ces gars là sont hallucinants dans leur fonctionnement : ils se retrouvent quelques jours de temps en temps pour travailler, et pondent des morceaux complètement géniaux durant ce laps de temps. C'est fluide, naturel, et cela fait d'eux l'un des meilleurs groupes pop bruyant qu'on puisse trouver en France, je pense. N’hésitez pas à checker leur collectif genial Nothing, vous regretterez pas vos clics.

8. Sundae - Didi Cherry Wilson

Issu de la LTM#1, c'est sûrement l'un des morceaux les plus lumineux et doux qu'il m'ait été donné d'écouter. C'est peut être qu'il est en espagnol, je ne sais pas, mais c'est un peu la ballade parfaite, à mon sens, tout étant très Post-Punk dans la production. J'ai pas trop de nouvelles d'eux, je crois qu'ils sortent bientôt quelque chose, faudra se tenir au courant, parce que ce sera sûrement très beau.

9. Smiling Clown - Jimmy

Enregistré sur Ipad, Smiling Clown est le one shot qui ouvre la serie Cheap Recording. Un espèce de blues gonflé de reverberations, d'harmonies étranges et de beats en largeurs. Le clip qu'on a fait est chouette, c'est un film expérimental des année 30 qui colle parfaitement avec l'idée du morceau.

10. Dreadredful - Dream

Dredredful est un gamin de 16 ans fan de l'excellent label pop Croque Macadam. Il leur a envoyé un démo complètement bizarre sur Twitter, et c'est finalement nous qui sommes tombés dessus. Ce gosse est un dingue, vraiment, qui avec trois bouts de ficelles réinvente le psychédélisme garage. Après, il est jeune, et ça se sent, mais on suit avec grande attention ces créations.

11. Dead Dreams - In The Air

Rencontré à l'occasion de la tournée d'A V G V S T, ces Lillois proposent un psychédélisme mécanique tout à fait hallucinant: Ils laissent tourner leur séquence de boîte à rythme invariablement durant tout le morceau, et font défiler guitares et "yeah" embrumés et réussissent à rendre fou. Pareil, on suit assez leur évolution, je crois qu'ils cherchent un batteur, donc Lillois, foncez!

12. Blithe Field - Bleachers

On adore l'album que Blithe Field a pondu sur Poulpe Mort. C'est une tuerie de sensibilité sur sampler. Pour la LTM#1, il est visiblement allé écouter les autres artistes de la compile pour faire quelque chose de très sombre et assez barré. C'est vraiment un morceau taillé sur mesure pour la compilation, on est assez fier qu'il l'ait imaginé comme ça, spécialement pour nous.

13. Bonus - Dreams

Bonus track de la LTM#1, concocté par nos soins. Puisqu'il n'est pas sur Bandcamp mais que Gonzai l'avait streamé lors de la preview qu'ils avaient fait pour la compilation, on nous l'a beaucoup demandé par mail. C'est un montage audio de mon cru, avec le discours tout à fait con