W.H. Lung - Pearl In The Palm W.H. Lung - Pearl In The Palm

W.H. Lung sort son deuxième album Vanities, qui fait suite à son premier LP Incidental Music.

Ce nouvel opus documente une période de changement pour le groupe. Ils ont perdu un membre à cause d'un déménagement et sont tombés plus amoureux de la dance music et de l'inclusivité qui a accompagné ces changements.
Tom Sharkett et Joe Evans veulent que vous dansiez avec leur nouveau disque. Bien qu'il ait été écrit dans l'isolement et l'éloignement, l'album est ancré dans des espaces physiques très réels.

"Manchester est une partie très importante de cet album", dit Tom Sharkett, "Le White Hotel, des nuits comme Wet Play, voir Gerd Janson DJ à la End of Year Riot (Electric Chair) et ensuite découvrir toutes les choses incroyables sur son label Running Back. Ensuite, quand nous avons déménagé à Todmorden, c'était la même chose. Voir Andrew Weatherall en bas de la rue de notre appartement au Golden Lion - c'était une période excitante pour nous et je voulais consommer autant de nouvelle musique que possible".

Joe partage l'enthousiasme de ses camarades de groupe pour leurs expériences sur les dancefloors qui ont nourri ce disque. "Vanities est une représentation musicale de ce dont Tom et moi avons le plus envie maintenant que cela nous a été enlevé", dit-il. "En termes simples, nous aimons danser et nous sommes tous deux tombés plus profondément amoureux de la musique qui facilite cela. En raison de cet appétit vorace pour la nouvelle musique et des expériences qui en découlent, les influences de l'album sont vastes : Weatherall, Robyn, Todd Terje, Grauzone, Kelly Lee Owens, Helena Hauff et bien d'autres encore. Mais le résultat final est quelque chose de tout à fait propre au groupe.

Emission de la semaine

Playlists du mois

Chroniques