Allegories - Endless Pages Allegories - Endless Pages

Comme le dit le vieil adage, on a toute sa vie pour écrire son premier album et seulement six mois pour écrire le deuxième. Le duo canadien de pop électro Allegories a cependant choisi de prendre 13 bonnes années pour livrer son deuxième album, Endless.

Après avoir passé la majeure partie d'une décennie à trier quelque 35 idées de chansons pour en faire un ensemble hermétique de neuf pistes, ils étaient prêts à attendre un peu plus longtemps - huit mois pour être exact - pour s'assurer les services experts de Jeremy Greenspan (Junior Boys, Jessy Lanza, Caribou) qui a ajouté toute sa sensibilité sur les rythmique electro d' Allegories.

Mais lorsqu'il réfléchit à la gestation d'Endless et à l'absurdité apparente de sortir un album avec des chansons datant de 2014 au milieu des marées musicales toujours changeantes de 2021, Mitchell ne s'inquiète pas trop du timing d'Allegories. Comme il l'explique : "Je pense que ce qu'il y a de bien avec ce disque, c'est qu'il n'a pratiquement aucun sens à aucun moment !". Vous êtes prevenus avec cet extrait "Endless Pages"

Emission de la semaine

Playlists du mois

Chroniques