Direction le Danemark avec le projet de Jake Juba qui se fait appeler Retro Kid.

Le danois a créé ici un espace pour qu’un de ses amis puisse s’exprimer sur sa musique. Elle accueille un dialogue entre le producteur et sa muse - comme des têtes parlantes... Luke Alexander Byrne (L.A. Byrne) s'entretient avec son plus vieil ami de confiance Jake (Retro Kid) sur sa transformation personnelle en arrivant à Copenhague - laissant derrière lui ses racines d'enfant.

Le pouvoir des chansons est relationnel, voire liminal, dans la mesure où elles établissent un espace sacré de confiance entre eux, qui permet de les soutenir, de les remettre en question et de leur demander des comptes sur leurs pensées, leurs sentiments, leurs ambitions et leurs actions.

Luke fait confiance à Jake pour s'aventurer et présenter son histoire. Sans Jake, il n'y aurait pas de place pour un tel dialogue et Luke n'aurait aucun moyen de l'aider à explorer sa nouvelle position dans la vie.

Emission de la semaine

Playlists du mois

Chroniques