aquaroja2.jpgLe tout nouveau trio parisien Agua Roja avait déjà sublimé notre regretté été en août dernier, en révélant leur premier titre enchanteur « Summer Ends ».

Un morceau pop, rock 70’s, avec une touche de psyché et surtout une mélodie et un refrain addictif. Trois minutes en apesanteur, qui nous emmenaient tout autant en Californie trinquer avec les Beach Boys et skater avec Best Coast, qu’en Normandie faire du hula hoop avec Granville.

Restant pour l’instant discrets, Mélanie (chant), Benjamin (Guitare) et Clément (clavier) nous dévoilent enfin un second morceau « Third Eye Vision ».

Longue montée psychédélique avec un riff de guitare entêtant qui n’est pas sans rappeler un autre nouveau venu de génie Moodoid

La voix de « November » se révèle encore plus blues, suave et sensuelle, puissante mais tout en retenue. Et à en juger par le final du track, avec sa batterie rock qui s’excite, Agua Roja n’est visiblement pas qu’un groupe de surf pop mélancolique…

A suivre…

Facebook / Twitter / Soundcloud