Pour leur sixième album, Kat Day et Nicholas Wood de The KVB se sont inspirés de leur séjour en Espagne et des villas de luxe inachevées qu'ils y ont trouvées, laissées à l'abandon après la crise financière de la fin des années 2000. Sur ce nouvel album Unity, cependant, ces structures sont des symboles de potentiel, et non de pessimisme.

Des formes en béton de la pochette de l'album au shoegaze et à la synth pop étroitement imbriquées, il y a une harmonie architecturale qui suggère que l'avenir pourrait être radieux. L’album débute par les vastes panoramas de synthétiseurs de "Sunrise Over Concrete" et l’élégant message du titre "Unité", qui vise à rassembler les gens, et se termine par l'appel de Nicholas Wood à "oublier les jours que nous avons laissés derrière nous" pour un album qui se montre sous un jour optimiste plutôt surprenant. Et entre, le large éventail de possibilités de Nicholas Wood et Kat Day s'étend aux différentes approches qu'ils explorent avec l'aide du producteur Andy Savours.

Bien sûr, The KVB excellent toujours dans l'art de marier shoegaze et électronique minimale avec une telle aisance qu'ils semblent faits l'un pour l'autre sur les titres "World on Fire", "Unbound" et le très pétillant "Lumens". Cependant, il est tout aussi satisfaisant de les entendre prendre leur temps sur un morceau comme "Future", où la voix soul et les rythmes tendus de Kat Day s'appuient sur le penchant dancefloor qu’ils avaient déja exploré sur leur album Only Now Forever. Cet élan se poursuit sur la chanson "Blind", et sur "Ideal Living", un morceau tendu aux accents de synthwave, qui constitue l'une des rares occasions où une tonalité plus obscur se glisse dans le son lumineux de l'album.

"Unity" nous apparaît alors finalement bien plus riche et varié que décousu, et une fort belle production de la créativité du duo qui trouve encore de nouvelles façons de s'exprimer aussi avancé dans leur carrière.

https://thekvb.bandcamp.com/album/unity-2

Emission de la semaine

Nouveautés

Playlists du mois

Mixtape