Waves & Whirlwinds est un court EP de Maya Jane Coles qui fait suite à son double album Take Flight, et qui offre le même assemblage de rythmiques Tech-house et de pop électronique.

Elle excelle dans la production de morceaux dansants sensuels qui flottent et fluctuent tout en ayant une base et un élan solide en eux.

Le morceau “Don’t Leave” propose par exemple des fragments de voix nuageuses et pitchées et des guitares libres qui lévitent sur un breakbeat proéminent.

Other Side pour sa part, commence par la voix de Maya Jane Coles qui se livre sur “Les ombres de son esprit” sur une rythmique envoûtante, et alors qu’on croit au départ que le morceau va respecter une structure classique de chanson, l’ensemble dérive lentement comme pour illustrer les propos de l’artiste sur le fait de se perdre dans ses pensées.

Des voix détachées partagent l’espace avec des mélodies oniriques, et reviennent parfois sur la phrase “See you on the other side”.

Le morceau Visionary apparaît lui davantage destiné au club et sa séquence de début n’est pas sans nous rappeler le pionnier de Détroit Robert Hood mais la rythmique nous paraît davantage être l’héritière du UK Garage, tandis que les samples de voix sous d’épais effets donnent un caractère plus fantomatique à ce morceau dédié à la danse.

Isolate est le seul morceau qui ralentit le tempo, soit un clin d’oeil aux racines trip-hop de Maya Jane Coles, avec sa batterie en staccato qui soutient une basse digne de Massive Attack et des courants électroniques distordus.

Cet Ep est encore une fois pour Maya Jane Coles d’une beauté rare, obscure et vulnérable.

https://mayajanecoles.com/