Kaytranada.jpg

Premier album pour le producteur Kaytranada ! Mieux connu par l’état civil sous le nom de Kevin Celestin, le monde a découvert Kaytranada grâce à ses remix funky et tournés vers le dancefloor qui l’ont amené à se produire comme DJ à travers le monde et, comble du luxe, à faire la première partie de la reine de la pop Madonna sur sa dernière tournée nord-américaine.

Il s’est aussi attiré les faveurs de Janet Jackson et Teedra Moses qu’il a également remixé, mais très vite le montrealais natif de Port-au-Prince a voulu se faire un nom comme artiste à part entière et s’est alors fendu de quelques sorties en digital et vynile en 2010 avant de signer sur XL recordings en 2014, tout en continuant à produire des bombes pour d’autres artistes tels que Freddie Gibbs, Katy B. ou The Internet.

Son premier album s’intitule 99.9% et comprend de nombreuses collaborations, avec seulement 4 titres produit en solo sur les 15 qui composent l’album. On y trouve alors des hommages au R&B du début des années 80, période Delegation ou Attitude. Parmi les collaborations les plus notables, on retrouve ses compatriotes acid jazz de Bad Bad Not Good, Gal Costa pour un grand moment de folie vocale, les suédois de Little Dragon ou encore la nouvelle sensation hip hop Anderson .Paak.

Cette diversité de voix, qu’elles s’expriment en rappant ou en chantant, se rejoignent sur la thématique des relations amoureuses, qu’elles soient de court ou long terme, rien de neuf sous le soleil de ce point de vue. Mais ce qui aurait pu apparaître comme un ensemble disparate d’expressions musicales trouve ici une certaine unité d’atmosphère grâce aux talents de production de Kaytranada qui nous ravit avec sa science du Beatmaking et la chaleur de ses grooves.

https://soundcloud.com/kaytranada