1 an après Anachromix expérience, Les Sayag jazz machine revienne dans les bacs nous livrer leur 3ème album « no me digas » en 6 ans d’expériences ce groupe qui s’est construit à Poitiers n’a pas chaumer pour fusionner sa drum n’bass au jazz.

 

Toujours en recherche de nouveautés pour ne pas tomber dans les méandres traditionnels de la scène jungle. Sayag Jazz Machine a tout fait pour être une de ses machines de scène bien rodé pour faire le tour de France des festivals et des salles de concerts. Sur leur nouvel album, le groupe a multiplié les invités ça passe du guitariste et oudiste TITI ROBIN, à BUSDRIVER, rappeur américain totalement incontrolé à SOKLAK, le rappeur parisien à la gouaille assassine jusqu’à la Chilienne ANITA TIJOUX et son phrasé coloré hip-hop latino ou encore les BROKE GRINGOS un collectif singulier de la scène hip hop allemande. «

 

No me digas » sonne plus que jamais l’heure d’un apaisement chez les Sayag Jazz machine et d’une ouverture plus que consensuelle au hip hop et aux musiques du monde. Le résultat est plutôt à la hauteur.

 

Sayag Jazz Machine « no me digas »

(UWE – Avril 2007)

 

Lien:www.sayagjazzmachine.com

 

Tracklisting:
1           Eol'In (0:46)
2           Slalom (4:36)
3           Avant Qu'elle Ne Parle... (7:00)
4           Distante Ya (3:41)
5           Flosshilde (0:34)
6           Travelling (3:52)
7           Rezar (5:16)
8           Hermanitos De Cristal (0:55)
9           Douran (4:21)
10           Tiof (3:43)
11           In Form (4:21)
12           Into The Trees (4:36)
13           Adeland (1:28)
14           Nanka Ndank (0:51)
15           Svetla (5:38)
16           Daveries (2:54)