batuk.jpg

Batuk est l’association des deux producteurs sud africains les plus intéressants du moment soit Spoek Mathambo et Aero Manyelo, accompagnés de la chanteuse et artiste Manteiga. Ensemble, ils se servent de la musique house comme vecteur pour rapprocher la diaspora africaine à travers la culture du rythme et son langage.

Le trio s’est fait connaître grâce à l’EP intitulé Daniel et son ancrage dans la culture du Mozambique et le voici à présent avec son premier album, Musica De Terra qui célèbre les musiques pan-africaines aussi ancestrales que modernes, de l’Afrohouse au zouk, du Kuduro à la deep house, de la techno aux sonorités africaines traditionnelles. Côté collaborations, la sud africaine Nandi Ndlovu donne de la voix, mais le Mozambique est aussi représenté avec les doyens Grupo Zore et Grupo Makarita, l’ouganda avec Giovanni Kiyingi, Annet Nandujja et Nilotica. Mais c’est vraiment la chanteuse Manteiga évidemment qu’on retrouve le plus souvent et qui a donné une couleur linguistique bien davantage lusophone qu’anglophone aux différents morceau de Musica Da Terra. Les thème abordés sont ceux de la jeunesse africaine, du rejet des machos, des petites frappes et des mauvaises langues dans le titre Puta, aux enfants-soldats dans Gira, mais aussi de la fête et de l’amour dans Toque, Call Me Naughty ou encore Força Força.

Ce premier album fait le pont entre les cultures, les langues et les musiques avec talent et promet une restitution scénique des plus dansantes.

https://www.facebook.com/batukcollective/