Novembre semble être un mois de prédilection pour les Karkwa. En effet, tout droit sortis de leur Québec natal, Karkwa débarquent en France avec leur second album « les tremblements s’immobilisent ». Cette quintette, formée en 1998 enchaînent les concours outre atlantique et accouchent d’un premier opus en novembre 2003, « le pensionnat des établis », album à l’orientation musicale légèrement décousu mais qui présage du meilleur.

Et c’est chose faite avec leur second enregistrement.

 


Douze compositions où se mêlent une colère et une noirceur sous-jacentes, un doux fatalisme qui laisse toutefois poindre une volonté optimiste féroce et violente. Les Karkwa disent s’inspirer directement de groupes tels que Radiohead ou Wilco à l’écoute, c’est plutôt à célèbre Noir désir auquel on pense.

 

Quelques touches d’originalité sont à noter, comme la collaboration avec la célèbre et déjantée Brigitte Fontaine pour « red light ». Un talent certain qui montre l’envie des Karkwa de révéler leur engagement musical à leurs cousins francophones.

 

Karkwa « les tremblements s’immobilisent »

(Boxson – Novembre 2007)

 

Liens:

www.karkwa.com
www.myspace.com/karkwa