S’il y en a bien un qui a des ailes, c’est Peter Von Poehl, le géant suédois aux faux airs de Kurt Cobain et à la voix d’ange. Avec toujours autant de finesse et ce sens inné du songwriting qui a fait le succès en 2006 de « Going Where The Tea Trees Are », Peter Von Poehl sort ce mois ci son nouvel opus intitulé « May Day » (1er mai).

La suite d’un premier album qui a connu le succès est toujours très délicate à accoucher. Eviter de refaire le même disque, ne pas décevoir, proposer un cheminement, une démarche, une progression…autant de choses qui rendent l’exercice périlleux et font passer des nuits blanches aux musiciens. Enregistré dans le retrait propice à la création de la campagne suédoise, Peter Von Poehl parvient avec May Day à faire un disque différent du premier tout en conservant son identité et l’univers musical qui s’y attache.

Le single « Parliament » qui ouvre l’album annonce la couleur avec sa pop lumineuse au rythme inhabituellement enlevé pour cet artiste jusqu’ici plutôt adepte des ballades mélancoliques. L’orchestration s’est densifiée, mêlant piano, violoncelle, batterie, cuivres, servis par des arrangements finement ciselés. Textes écrits ou coécrits avec la chanteuse Marie Modiano dont l’univers métaphorique correspond parfaitement à celui de Peter, servis par les mélodies aériennes dont Peter Von Poehl a le secret comme sur le magnifique « Forgotten Garden », le limpide « Mexico », ou encore l’évanescent « May Day » - 1er mai et fête du travail - qui aborde le thème des mouvements ouvriers.


L’univers de Peter Von Poehl s’est ouvert : après avoir balayé avec son premier album le champ de ses questions introspectives, le voici qui s’ouvre aux autres et sur les autres. L'espoir semble l'avoir emporté sur la mélancolie, et avec sa griffe unique pour pétrir les mots et les mélodies, son timbre de voix si particulier, sa science de l’exact dosage des arrangements, Peter Von Poehl offre avec May Day un vin délicieux, qu’il faut peut être garder plus longuement en bouche que son prédécesseur pour en goûter les saveurs les plus subtiles.


Peter Von Poehl sera en concert à Paris le 2 avril à la Cigale (Réservations FNAC , Digitick ). Il est actuellement en tournée dans toute la France et partagera l’affiche avec entre autres Marie Modiano ou Sophie Hunger.

Les titres que l’on préfère : Forgotten Garden, Mexico, May Day.

Sortie de May Day : 16 mars 2009
Myspace : www.myspace.com/petervonpoehl
Site de l’artiste : https://www.petervonpoehl.com/
Site du label : https://www.totoutard.com/

Interview et session acoustique de Peter Von Poehl

 


 

Clip : Parliament

 


 



 


Tracklisting de May Day :


01 - Parliament
02 - Dust Of Heaven
03 - Forgotten Garden{mosimage}
04 - Near The End Of The World
05 - Carrier Pigeon
06 - Mexico
07 - Mexico Part II
08 - Moonshot Falls
09 - May Day
10 - Wombara
11 - Lost In Space
12 - Silent As Gold
13 - Elisabeth
14 - An Eye For An Eye

Emission de la semaine

Nouveautés

Mixtape