Nicolas Kantorowicz et Benjamin Sportès sont de retour, leur projet Sporto Kantes est à nouveau sur les rails avec « 3 at last » clôturant ainsi leur tryptique après Act. 1 sortie en 2000 et 2nd Round en 2004. Une collaboration en pointillé qui leur a valut souvent le titre de frères ennemis. Sporto Kantes ce sont effectivement 2 personnages souvent complémentaires.

 

 

Avant de se rencontrer, Benjamin faisait du rockabilly avec les Wanderes quand Nicolas était lui bassiste des Wampas. Mais ce n’est pas sur leur passé de rockeur que les 2 acolytes se retrouveront mais bien sur les autres musiques qu’ils écoutent en général et les influences ne manquent pas… du dub au hip hop en passant l’électro ou le funk ! Des univers parfois très riches qui ne sont pas toujours facile à décortiquer dans un seul morceau et c’est avec la démocratisation des samplers que les Sporto Kantes iront tisser les premières bases de leur musique. Et le résultat est plutôt à la hauteur, leur troisième opus est allé encore plus loin que les 2 premiers albums, empruntant cette fois-ci un peu plus les sentiers de la pop avec le très réussi « Concretes » mais s’attache aussi à nous faire bouger avec des morceaux plus rock comme le titre « da rock » et chose encore plus étonnante cette fois-ci le duo a invité des artistes à venir chanter en français sur des rythmes groove implacables, lançant ainsi un grand pavé dans la soupe de la nouvelle scène française. Sporto Kantes a encore réussi son coup décidément ! Brouiller les pistes pour redéfinir ce que doit être un disque original.

 

Sporto Kantes « 3 at last »

Village vert – Avril 2008

 

Lien: www.myspace.com/sportokantesofficial

 

Clip du morceau: Whistle

 

Tracklisting:
1           Concrete
2           Whistle
3           Liquid
4           Fight
5           Da Rock
6           Sick Song
7           Roma's Life
8           Waiting Man
9           U Are The Light
10           Tower
11           Slits
12           12 Of July