Une fois n’est pas coutume, L’Australie est à l’honneur ce mois-ci, avec le premier album « dystopia » du groupe Midnight Juggernauts, on les a découvert notamment en France grâce à leur premier maxi sorti en Février dernier sur Institubes.

 

Depuis ces petits surdoués surfent sur la vague de remixes particulièrement réussis, de groupes tel que !!! (tch tch tch) ou Dragonette avant de poursuivre par des premières parties éloquentes comme Daft Punk ou Justice. Maniant avec expertises l’instrument et le son, ces trublions déjantés, mais au ciboulot bien rempli, prennent les basiques de l’électro et élèvent les treize morceaux qui composent l’album loin au dessus de notre stratosphère, a grand renforts de riffs et de mélodies pop. Ils ont les pieds sur terre mais la tête dans les étoiles, ce qu’ils revendiquent avec des titres aussi éloquents que « into the galaxy » ou « scorpius ». Un premiers album cosmique et cosmopolite.

 

Midnight Juggernauts « dystopia »

(Institubes – Avril 2008) >>

 

Lien: www.myspace.com/midnightjuggernauts

 

Tracklisting:
1           Intro (0:58)
2           Ending Of An Era (4:51)
3           Into The Galaxy (4:54)
4           Shadows (4:17)
5           Worlds Converged (2:03)
6           Dystopia (2:55)
7           Road To Recovery (6:21)
8           Scorpius (1:19)
9           Twenty Thousand Leagues (4:27)
10           Tombstone (4:05)
11           Nine Lives (4:37)
12           So Many Frequencies (3:42)
13           Aurora (5:54)
14           Dystopia (Turkish Prison Mix) (4:22)