Dans la catégorie songwriter de moins de 25 ans avec au moins 4 albums au compteur je voudrais le néo hippie Devendra Banhart ; j’aurais tout aussi bien choisi Conor Oberst de Bright Eyes qui a signé 2 albums fantastiques en 2005. 

 

Mais voyons Devendra, ses longs cheveux, son prolixe répertoire, son patchwork des genres. Né au Texas, études à Frisco, trip au Vénézuela. Livraison impeccable d’influences disparates : voilà un opus où Tim Buckley est modernisé, Nick Drake extraverti, la voix de Marc Bolan « angelisée », Jefferson Airplane « acoustisé », et les Beatles à l’honneur (surtout pour la pochette et un titre en leur nom).

 

Quelques ballades sont fort bien roulées, Little Boys, Chinese children, Cripple Crow, I feel just like a child, les mélodies sont romantiques, les paroles légères et l’instrumentation réfléchie. Rien de très agitateur à l’horizon folk. On déplore que les 22 titres finissent par sombrer dans une sorte d’hosanna consensuelle. Ca reste quand même du beau, des bouts, du bouleau en somme.

 

Devendra Banhart "Cripple Crow"

(XL Recordings - Novembre 2005)

 

 

Emission de la semaine

Nouveautés

Playlists du mois

Mixtape