Derrière le titre un peu dadaïste "Draped Horse Blue Licorne Argentée Feather Blue" se cache le premier album plus que prometteur d'un jeune français de Saint-Lô qui avance à juste titre comme références des formations comme Akron Family, Do Make Say Think ou encore Broken Social Scene.

 

C'est d'ailleurs à l'instar des récents opus de ces derniers, qui mettaient en avant leurs songwriters inspirés, qu'Arch Woodman nous offre divers horizons de l'écriture d'une chanson, cherchant au-delà de l'acoustique et des cordes grattées sur un morceau de bois, c'est-à-dire en soignant sa production et ses arrangements sans tomber dans l'artifice ou le son "gadget".

Dès le début de l'album,  on est plongé dans des sonorités électriques dans lesquelles surnage une voix qui, sans être effacée, cherche avant tout à faire corps avec la musique dans un rythme très terrestre et des nappes plus Shoegaze et vaporeuses, en cherchant un rapport chant/ musique équitable sur le titre d'ouverture Hunter!
 

Arch Woodmann ose ensuite laisser la fragilité de sa voix s'exprimer sur You couldn't be anyone, tandis que We were hunters et Penfriends jouent la carte du soutien vocal féminin bien senti. Car le jeune multi-instrumentiste est loin d'être solitaire dans son entreprise et a su s'entourer de musiciens qui apportent des touches de clarinette, d'accordéon et de trompette, participant à ses expérimentations sur le medium chanson.
 
Et ces expérimentations sont ici plus que digestes, la composition n'ayant certainement pas pour dessein  de bousculer l'auditeur mais de servir des arrangements élaborés, chez un véritable amateur de sons, capable d'associer du field recording à ses mélodies,  après avoir laissé traîner un dictaphone dans la forêt qui jouxte le château où a été enregistré l'album.

 

S'il existe une lignée de songwriters français pour qui le son et les arrangements comptent vraiment, Arch Woodmann serait alors le petit nouveau à qui il faut prêter une oreille attentive, comme on l'avait fait il y a quelques années pour Pokett ou Syd Matters…

 

Pour écouter :

 

 www.myspace.com/archwoodmanntimber

 

A retrouver en live :

 


TAKE CARE + BOUTIQUES SONORES PARTY!!!

Le Samedi 24 Janvier 2009, 19:00 au Divan Du Monde

 

 

Pour voir :

 


LIVE - Arch Woodmann