Amateurs d’indie rock influencé par le jazz, le post-rock et le math rock, Quarterstick records, sous division du label Touch & go, a un cadeau pour vous  : la sortie de l’album éponyme de Sholi, un trio californien plus que prometteur sur une scène où l’on verrait bien 31knots, Slint, Pinback ou Deerhoof.


 

Et Sholi, c’est peut-être un peu ça : l’inventivité du songwriting et des riffs  de Pinback alliée à la déconstruction rythmique et aux morceaux gigognes de Deerhoof. Pas surprenant alors de retrouver Greg Saunier, batteur de Deerhoof, à la production de ce premier LP.


Tout en contrastes, la musique de Sholi ne se cantonne ni aux prouesses techniques, ni aux séquences plus émotionnelles qui demandent davantage de pondération et inspiration.  On peut alors penser à d’autres chanteurs sachant transparaitre une palette d’émotions plus grande que la moyenne des braillards rockeurs. Il suffit d’écouter  Spy in the house of memories,  contortionist, ou les Polyphonies de voix sur la fin du morceau out of orbit pour s’en convaincre.


A travers ses 8 titres,  cette première galette du trio de San Francisco nous donne un bel aperçu de leur impressionnante capacité à se réinventer à l’intérieur de chaque morceau,  et au sein même de l’album. Voici donc un groupe à surveiller de très près sur disque, et peut-être d’encore plus près sur scène.


Date de sortie : 30 mars 2009
Myspace : www.myspace.com/sholimusic
Site du label : www.touchandgorecords.com

 

Sholi en vidéo :

 

"Out of Orbit" by Sholi

 

 

 

 

 

Tracklist :


1.All That We Can See
2.Tourniquet
3.November Through June
4.Spy in the House of Memories
5.Any Other God
6.Dance for Hours
7.Out of Orbit
8.Contortionist