The-Acid-Liminal.jpg

The acid c’est un trio composé de Steve Nalepa, Ry X et Adam Freeland, né lorsque l’Australien  Ry X, qui collabore notamment avec le producteur berlinois Frank Weidemann sur le projet Howling, a rencontré Adam Freeland lors d’une fête à Los Angeles. Freeland est un producteur qui a autant remixé The Orb que Lana Del Rey et qui a notamment sorti le tube “we want your soul” qui critique notre société de consommation.

 

 Puis Freeland a alors invité Steve Nalepa, un compositeur et professeur de technologie musicale à les rejoindre en studio et leurs sessions libres ont enfanté 4 titres postés sur soundcloud mi 2013 avec peu de publicité. Mais leur subtil mix entre indie, electronica et R’n’b sombre est sorti quelques temps après au sein d’un premier EP hébergé par Infectious Records.

Et voilà que l’album est sorti au début de l’été dernier pour notre plus grand plaisir, il s’intitule Liminal et sort sur l’excellent label Mute Records qui accueille entre autres les Liars, Apparat ou encore Yeasayer. On y retrouve les morceaux du premier EP tels que Animal, Basic instinct, Fame et Tumbling lights mais aussi de nouvelles compositions qui prolongent le propos de ce mélange de post-dubstep mélancolique aux sonorités certes minimales mais tellement belles, épurées et léchées.

La voix de Rye X y est majoritairement dans la confidence neurasthénique, du bout des lèvres mais sait aussi montrer des moments de rage comme sur le titre Basis Instinct.