Vondelpark c’est un groupe qui est né des cendres de the Band Lion Park qui avait fait l’objet d’un documentaire sur les turpitudes rencontrées par un groupe de rock émergent. Mais c’est à présent sous le nom Vondelpark qu’ils officient, avec un line up un petit peu remanié autour d’un leader, Lewis Rainsbury un jeune homme à la voix qui sonne très mature pour ses 21 ans.

Dès leurs premiers EP ils ont signé avec le label R&S , label de James Blake, Blawan, Egyptian hip hop ou encore Teengirl Fantasy, ou bien parmi ce qu’il se fait de mieux en musique électronique anglaise en ce moment. Et leur musique s’inspire du R’n’B , Uk Bass et de la dream pop pour proposer une musique aérée et aérienne, qui nous fait plonger dans une méditation , dans un groove lent et humide propice aux tranches de vie où le temps semble s’arrêter.

Cet éloge de la lenteur et du minimalisme n’est d’ailleurs pas sans rappeler l’univers proposé par leurs compatriotes de The XX et gageons que les fans de ces derniers trouveront leur compte dans ce premier album des Vondelpark qui s’intitule Seabe