Le rock garage des sixties serait-il de retour ? A en croire le dernier succès des Hushpuppies, on comprend mieux aujourd’hui l’enjeu de sortir un disque dans l’esprit vintage. Ce mois-ci, ce sont les Bikini Machine qui relance le moteur du rock n’roll avec un nouvel album toujours dans la tradition de ce bon vieux son des années 60. Pourtant ces six rennais sont déjà des habitués, l’année dernière ils ont même sorti un album sur Dutronc.

 
Ce nouvel opus pourrait une fois deplus raviver l’essence du rock français avec des touches à la fois pop pour les reprises en chœur et psychédélique pour les arrangements de vieux synthés électro. Il est certain que ces douze titres sont bien efficaces pour transpirer sur une piste de danse et pourraient même se voir très rapidement intégré dans n’importe quel juke-box car si ces morceaux sont prêts à l’emploi, c’est peut-être bien que leur musique s’écoute comme des vieux singles. Par contre n’allez pas chercher les anciens slogans, la musique des « Bikini Machine » flirte bien trop souvent avec des textes légers à la fois en anglais et en français un peu comme « The Zutons » qui pourrait être leur alter ego anglais.
 
Bikini Machine "daily machine cookin' with"
(Platinum records - Octobre 2006)
 
 
Tracklisting:
1           It's All Up (3:14)
2           Le Jerk Du Gastronome (3:38)
3           Shake (3:02)
4           Let's Grab (3:50)
5           La Pharmacie Anglaise (3:14)
6           Downtown Jail (2:51)
7           Cougar 73 (3:24)
8           Summer Kingdom (3:08)
9           Optimistic Breakdown (3:15)
10           Voodoo (3:10)
11           The Pawn (2:55)
12           Destinazione Roccapina (3:41)