cover_windsor_for_the_derby.jpg

 

Il n’en faut pas beaucoup à Windsor for the derby pour tomber dans la mélancolie, leur dernier album qui vient de sortir transpire la tristesse et nous invite au recueillement dans une ambiance de guitares douces et entêtante pas loin de la neurasthénie. 

 

Leur pop électrifiante rappelle sans nul doute, l’époque majestrale de la Factory avec la scène foisonnante de Manchester qui a fait émerger Joy Division. Car si ce groupe américain qui n’a pas encore connu le succès qu’il lui incombe, ce nouvel opus nous dévoile encore plus les ambitions de la bande à Dan Matz, avec pour nom « How we lost » traduisez par « comment nous perdons ». Ce 7ème album est décidément une apologie au pessimisme malgré un album plutôt bien orchestré et arrangé avec une maitrise parfaite des instruments pour emmener leur musique sur les traces du shoegazing. Qui a dit qu’il fallait être triste pour composer ?

 

Windsor for the derby “how we lost”

(secretly Canadian – Mai 2008)

 

www.myspace.com/windsorforthederby

 

Tracklisting:

A1   Let Go 

A2   Maladies 

A3   Robin Robinette 

A4   Fallen Off The Earth 

A5   Hold On 

B1   Forgotten 

B2   Troubles 

B3   What We Want 

B4   Good Things 

B5   Spirit Fade