L’écologie sensibilise de plus en plus d’adeptes de musiques électroniques, si il y a bien un groupe qui s’arrange toujours pour nous faire partager ses engagements pour la nature c’est bien UHT°, le trio incontournable d’électro jazz français sort son deuxième album. Car La chaleur monte comme UHT qui veut dire Ultra Haute Température, leur nouvel opus « Ghost Forest » est un manifeste contre la déforestation. Le réchauffement de la planète n’inquiète pas seulement les scientifiques, les musiciens se sentent aussi concernés.

 

La musique d’UHT étant essentiellement instrumentale, le groupe a mis l’accent sur des titres militants comme Ibama em Açao, Bluenvironnement, Dersou Ouzala, Tchernobyl Lies ou 1979 Ixtoc 1. En signant leur premier album Pic de pollution, le groupe avait déjà choisi de réveiller les consciences. C’est en s’éloignant de la drum n’bass que les nouveaux morceaux ont été davantage pensé pour le groove et l’abstract hip hop, le plus surprenant revient à Rock it BB, le trio s’est carrément réapproprié le titre culte Rockit d’Herbie Hancock. « Ghost Forest » reste un disque paisible qu’il est bon à emmener avec soi si l’on souhaite redécouvrir les éléments de la nature au cours d’une ballade en forêt.

 

UHT° "ghost forest"

(no fridge - juin 2006)

 

> www.myspace.com/uhtnofridge

 

Tracklisting :
1. Uht° Jazz Club
2. Bluenvironment
3. Ham"Mond" Burger
4. Nino'S Breaks2
5. Rock It Bb
6. Alternative Take
7. Dersou Ouzala
8. Ghost Forest
9. Ibama Em Açao
10. 1979 Ixtoc 1
11. Beauté Vérité Et Amour
12. Ritmos Motivados
13. Sex Dub & Jazz'N'Roll
14. Tchernobyl Lies