Sur leurs deux premiers albums, les Japonaises du groupe CHAI se sont faites remarquer avec leur son dance-punk enlevé, accompagné de voix criardes et de guitares rugueuses. Cependant, quelques morceaux se sont glissés là dans le paysage, atténuant le bruit des guitares, ralentissant le tempo et laissant entrer un peu de douceur dans le tumulte général. Sur leur troisième album, intitulé Wink, le quatuor se concentre sur ces sons pop modernes et élégants et montre un attachement profond et une vraie compréhension du R&B downtempo, de l'électro-funk scintillante, du hip-hop et de la disco douce inspirée des années 70.

En laissant de côté les guitares, en introduisant toutes sortes de synthétiseurs et en développant son sens du groove, le groupe produit quelque chose d'aussi fun et frais que ses précédents albums malgré ces changements sonores radicaux. Ce n'est pas vraiment une surprise qu'elles y soit parvenues, car CHAI a toujours donné l'impression d'avoir toute l'imagination et les compétences pour s’essayer à n’importe quel style et le faire avec beaucoup d’entrain. Wink est rempli de tout cela et marque à un énorme pas en avant pour le groupe.

Comme toujours Chez CHAI, les chansons sont très accrocheuses et amusantes, l'absence de guitares est plus que compensée par des claviers agiles, une basse bouillonnante et une batterie (et boîte à rythme) percutante.

Elles s'attaquent à un large éventail de grooves et les maîtrisent tous, qu'ils soient décontractés et somnolents ("KARAAGE"), joyeusement fracturés ("ACTION"), ou doux et lents ("Wish Upon a Star"). Les voix sont plus nuancées cette fois-ci, ne s'approchant que très rarement des niveaux de fièvre débridée des précédents albums. Au lieu de cela, elles optent pour des vocaux chauds et discret, un chuchotement doux (notamment sur "Maybe Chocolate Chips"), un mélange amusant d’enfantin et d'arrogance (évident sur "IN PINK", produit par Mndsgn), et sur des morceaux sophistiqués comme "Miracle" et "In Vitamin C", CHAI prouve qu'ils n'ont pas besoin de hurler pour laisser leur empreinte.

L’album Wink donne l'impression d'un groupe qui explore tout ce qu’il est capable de faire musicalement, en allant vraiment loin et en voyant si ses compétences se traduiront par un nouveau son et une nouvelle approche. Une écoute rapide de l'album suffit à se convaincre qu'elles ont réussi cette entreprises ; et d'autres écoutes renforceront cette impression. Le plaisir à son écoute y est différent de celui du passé, mais tout aussi bon. Peut-être même meilleur.

https://smarturl.it/CHAI_WINK

Emission de la semaine

Nouveautés

Playlists du mois

Mixtape