L'auteur-compositeur-interprète hollandais Tim van Berkestijn, alias Benny Sings, s'est distingué avec son soft rock influencé par les années 70, qu'il continue de faire évoluer sur son septième album, Music, sorti cette semaine. C’est son deuxième album pour le label Stones Throw, après City Pop, son album de 2019, tout aussi inspiré par le son vintage.

Alors que City Pop s'inspirait de la pop japonaise des années 70 et 80, à laquelle faisait référence le titre de l'album, "Music" est plus large sur le plan stylistique car il touche autant au yacht rock californien (sur le titre "Sunny Afternoon"), qu’ à la ballade disco symphonique (sur "Break Away") et même au R&B infusé de hip-hop (sur "Here It Comes" ou encore “Kids”).

Les membres de son groupe, soit la chanteuse June Fermie, le claviériste Adam Bar-Pereg, le bassiste Bram Wassink et le batteur Colin Lee, contribuent à donner vie au son distinctif de Tim Van Berkestijn. Ensemble, ils encadrent sa voix décontractée avec des arrangements organiques et ensoleillés qui réchauffent le coeur. Par le passé, Benny Sings a pu collaborer avec des artistes comme Rex Orange County, Cornelius, Mayer Hawthorne, et j’en passe.

L’abum Music offre également son lot de collaborations, avec des invités tels que le guitariste britannique Tom Misch, qui donne des accents fuzz au titre "Nobody's Fault", digne des Doobie Brothers. Le slow jam "Rolled Up", aux accents de Steely Dan, avec Mac DeMarco, et le "Run Right Back", aux accents de Todd Rundgren, avec le chanteur Cautious Clay, sont également forts intéressants.

Tim Berkestijn fait ensuite référence aux vibrations de l'ère Saturday Night Fever des Bee Gees sur "Miracles" avec la chanteuse Emily King. Bien que la pop des années 70 et du début des années 80 ait encore une fois beaucoup influencé Benny Sing sur l’album Music, il y a toujours quelque chose de contemporain et de profondément sincère dans ses chansons.

C'est un indie-rockeur décalé qui puise son inspiration et son réconfort dans les héros qu’il écoute en vinyles. Comme il le chante sur la chanson titre, "Music, help me through this, whenever I'm down on the floor".

https://www.bennysings.com/

 

Emission de la semaine

Nouveautés

Playlists du mois

A découvrir également