Wesley Gonzalez c’est le leader du groupe anglais Let’s Wrestle qui a commencé sa carrière solo en 2017 avec un bel album éclectique ironiquement appelé Excellent Musician. Il sort cette semaine son nouvel album Appalling Human, plein de synthétiseurs et de pop effrontée. 

Effectivement rien que le titre de ses albums, Excellent musician et Appalling human, qui veut dire “humain épouvantable”, ça en dit long sur son penchant pour l’humour

Mais rassurez-vous en tout cas, avec son intelligence et la palette d’émotions qu’il déploie, ses paroles vont beaucoup plus loin que de se contenter de n’user que d’ironie. 

Sur son premier album, Wesley Gonzalez avait plus ou moins abandonné la guitare, qui était son instrument favori lorsqu’il a commencé à jour avec son groupe Let’s Wrestle à l’âge de 15 ans seulement. En composant à l’aide de son piano, son approche s’est tournée plus distinctement sur un mix de pop des années 70, de new wave et de power pop avec des arrangements qui font la part belle aux synthétiseurs et saxophones décoratifs. 

Wesley Gonzalez  a poussé son obsession pour les claviers encore un peu plus loin, en illuminant ces 12 morceaux d’une pléthore de synthés et de boîtes à rythmes qui apparaissent parfois détonants dans leurs grésillements éblouissants.   

Il n’est pas seul dans ce projet puisqu’il a embarqué avec lui la songwriter indie Rose Elinor Dougall pour les choeurs, Joe Chilton à la basse, Callum Duffy aux clavier et Bobby Voltaire à la batterie. Avec eux il tisse des mélodies sinueuses autour de morceaux enlevés, plein de paillettes et même un peu dansants comme le titre “Tried to tell Me Something” ou encore “if I’m Sad”, en forme de clin d’oeil à la grande période eighties de la synth pop mais qui se fait aussi héritière des qualités mélodiques d’Andy Partridge, le leader du groupe anglais XTC.

Son chant rappelle aussi un peu Andy Partridge, particulièrement sur le morceau “Used to Love You” 

Oui et la tonalité générale de l’album se fait délibérément grandiose et même si tout n’y fonctionne pas comme il aurait sans doute voulu que ça fonctionne, il y a beaucoup de morceaux qui sortent du lot, comme les morceaux “Change” ou encore “Friend at First” qui sont sans doute les morceaux qui le mette le plus en valeur en tant que songwriter.

https://wesleygonzalez.bandcamp.com/