Tony Simon, l’homme qui se cache derrière le projet Blockhead a grandi au coeur de Manhattan et par conséquent dans la culture hip hop. Alors qu’il n’était encore qu’un ado, sa carrière rap a commencé entouré de ses amis puis c’est côté production qu’il s’est le plus épanoui après s’être lié d’amitié avec le rappeur Aesop Rock pendant ses études à l’université de Boston. Et de fil en aiguille il s’est retrouvé comme la première signature américaine du mythique label anglais Ninja Tune.

20 ans après ses débuts, il a sorti au printemps dernier l’album Free Sweatpants, une oeuvre bavarde et regorgeant de MCs en tous genres choisis par ses soins puis quelques mois après voici qu’il nous offre un album principalement instrumental intitulé Bubble bath, qui laisse entendre toute la dimension de son talent à s’approprier des samples et les faire muter pour mettre en valeur sa créativité. 

Ces 12 titres transportent l’auditeur aux frontières d’un trip hop frénétique bien que chaleureux par la proéminence des basses, et ceci dès le premier titre “On The Bright Side” jusqu’au titre qui a donné son nom à l’album “Bubble Bath” où l’on comprend que chaque morceau est une intrigue qui s’étend à chaque nouvelle phrase mélodique. 

Autant son album du printemps dernier donnait la part belle aux voix et aux mots, celui-ci utilise des mouvements mélodiques multi-couches afin de donner à la musique sa propre voix. 

Des curiosités sont alors à découvrir au détour de chaque morceau, tandis que les polyrythmiques nous attirent vers ces fresques sonores, tantôt symphoniques, tantôt exotiques, et empruntant à de multiples genres mais faisant souvent la part belle au Blues traduit en beats hip hop. 

Les qualités cinématographiques et narratives de ces morceaux donnent envie de se raconter de multiples histoires, parfaitement mises en musique et en rythmiques par un producteur et beatmaker dont on sent qu’il a la liberté de ceux qui n’ont plus rien à prouver, et qui s’exprime dans un langage dont il est devenu un véritable maître.

https://ninjatune.net/artist/blockhead