"Once Upon A Passion" c’est le nom du premier album de Gabriella Borbély sous le nom de Bella Boo, sorti sur le label Studio Barnhus après quelques singles qui ont rapidement établi la productrice suédoise basée à Los Angeles comme l’une des personnalités les plus intéressantes de la scène club, ceci après avoir eu une carrière de DJ réputée en Suède. 

 Tout au long des 9 titres qui le composent, nous découvrons alors l’univers intime, très personnel et fascinant de Bella Boo. Elle y invite des artistes tels que Gnucci, Def Sound ou encore Nils Janson à la trompette et Axel Boman pour y aller de sa ligne de basse acide. 

L’album fourmille d’idées qu’on imagine fort bien être inspirées par la grande collection de disques qu’on la voit sélectionner sur la photo de couverture, dans l’intimité de son salon. On y entend le travail d’une véritable amatrice de musique et son enthousiasme y est particulièrement viral. Elle a su traduire ces influences en une musique originale et naviguer à travers cette multitudes d’idées pour en produire une oeuvre pourtant homogène qui nous fait embarquer pour une croisière de 42 minutes. 

La synthèse sonore y est accueillante et enveloppante, et même si quelques moments pourront saisir l’auditeur comme paraissant plus conventionnels, les nombreuses références au jazz, à la musique lounge et à l’ambiant pop épicent la recette de la suédoise.

https://www.residentadvisor.net/dj/bellaboo