Trois ans après leur premier album Portraits de 2015, le duo londonien Maribou State nous font la démonstration de la maturité qu’ils ont pu acquérir en tant que producteur et songwriters sur ce très beau nouvel album Kingdoms In Colour.

Les roulements de caisses claires, les vocaux pitchés et les samples oniriques restent en tout cas leur marque de fabrique.

Effectivement mais cette fois ils puisent leur inspiration dans une palette plus large de sonorités et d’influences, conséquence de leurs tournées sur les cinq continents depuis la sortie de leur premier album.

Ainsi des cordes en cascades, des vocaux dans le style Bollywood mais filtrés, des cuivres ainsi que des synthés de science fiction ont fait leur apparition tout au long de morceaux au mix dense.  

Les deux producteurs savent quand donner à certains sons des qualités lo-fi au grain particulier et quand donner à d’autres sonorités le reflet et la pureté nécessaire. Du côté de l’atmosphère générale, ce nouvel album apparaît plus joyeux et plus enlevé ce qui le rend d’autant plus charmant.

Le morceau “Kingdom” est par exemple un morceau d’afropop plein de claquement de mains et un sample de flûte facétieux, accompagnés de vagues d’effets spatiaux qui pimentent le morceaux bien plus qu’ils ne l’assombrissent.   

Le morceau “Feel Good” qu’on vient d’écouter nous offre quant à lui un chant spectral accompagnés de riffs de guitare assurés par une collaboration avec le groupe Khruangbin, ce trio texan dont on vous avait parlé dans cette émission avant l’été. La chanteuse Holly Walker , qui avait déjà participé à l’album Portraits, revient sur le morceau “Nervous Tics” aux grandes qualités émotionnelles puisqu’il dépeint les sentiments prudents qui entourent un tout nouveau crush amoureux, ainsi que sur le morceau “Slow Heat” et son piano proéminent.

Et juste quand on croit que l’album s’essouffle survient “Kâma” comme une célébration de fin aux violons extatiques et à l’orgue élégiaque.

Kingdoms in Colour est un bond en avant pour le duo anglais qui imprime encore davantage sa marque dans le paysage musical électronique.

https://mariboustate.co.uk/