Derrière le nom Sinkane se cache Ahmed Gallab, un musicien originaire de Colombus dans l’Ohio mais qui est né au Soudan d’où il est parti à l’âge de 6 ans.

Il chante et joue de nombreux instruments et sa musique est orienté sur les percussions , une musique aussi influencée par le free jazz de Pharoah Sanders et le shoegaze de My bloody Valentine. En 2008 il a sorti son premier EP et la même année il a tourné comme batteur de Caribou et de Of Montreal.

Aujourd’hui il signe avec le label DFA pour son deuxième album qui s’intitule Mars et qui est un patchwork de styles allant de l’electro-funk 70’s au Krautrock et de la disco d’Afrique de l’ouest à l’Indie rock, une combinaison de styles dont le seul élément constant reste la référence aux sonorités ou aux rythmiques africaines.

Cet album de Sinkane est en tout cas assez représentative du melting pot New Yorkais et symbolique d’une musique qui n’a peur ni des frontières stylistiques, ni des frontières temporelles, chose que le label DFA a encore une fois bien compris en signant Sinkane pour cet album.