Ils nous avaient fait poireauter pas mal d'années entre leur EP très prometteur et leur premier album. Et bien les jeunes écossais d'errors n'ont heureusement pas attendu aussi longtemps pour remettre le couvert, et ces petits protégés de Mogwai sortent leur deuxième album qui s'intitule Come Down With Me, justement sur Rock action, le label créé par leurs parrains. 
 
On aime ça à Novorama, quand les disciples savent prendre une dimension supplémentaire par rapport à leurs maîtres. Car si Mogwai sont vraiment l'une des figures de proue du post-rock, Errors apparaît plus que jamais comme la version 2.0 du rock instrumental. Un souffle de fraîcheur dans la neurasthénie du genre, qui est certes assumée mais qu'il est heureux de voir dépoussiérée. Et en guise de plumeau, Errors se sert de vieux claviers analogiques et de sonorités des jeux vidéos de notre enfance, ceux avec les gros pixels.
 
Et c'est cet esprit qu'on retrouve très bien associé chez les écossais, car s'il y a bien un dénominateur commun entre le post rock et les bandes son de jeux vidéos c'est ce côté épique qui tient en haleine et qui satisfait nos pulsions héroiques à coups d'épées en carton, un peu comme quand on était gamins.

Ce nouvel album d'errors poursuit l'identitée initiée sur les précédents, un peu de post rock avec ses belles guitares et ses saturations aux cachet inimitable, des claviers seventies et aussi une bonne identitée electronica pour bouger la tête et les pieds, selon la dose de "pints" que tout à chacun aura pu honorer dans la soirée. Il y aussi un morceau un peu plus lent qui sort un petit peu du lot : Antipode, un petit ovni à l'intro toute calme et au clavier qui sonne un peu comme un hommage à The water is wide, une chanson traditionnelle irlandaise, morceau qui avait été repris par Renaud dans "la ballade nord-irlandaise". Mais si! Souvenez-vous :
 
"J'ai voulu planter un oranger Là où la chanson n'en verra jamais Là où les arbres n'ont jamais donné Que des grenades dégoupillées" 
 
Pour ne pas vous laisser sur cette anecdote qui vous mettera sur une fausse route quant à la musique d'errors, beaucoup mieux décrite dans les premiers paragraphes de cette chronique, je vous recommande de cliquer sur play sur la vidéo ci-dessous, avec le "tube" de l'album, a Rumour in Africa... 
 
LabelRock Action
 
 
 
 
tracklisting

1. Bridge Or Cloud?
2. A Rumour In Africa
3. Supertribe
4. Antipode
5. The Erskine Bridge
6. Sorry About The Mess
7. Germany
8. Jolomo
9. The Black Tent
10. Beards