Comme beaucoup de nos compatriotres on a découvert Crocodiles avec leur album de 2011 Sleep Forever, un deuxième opus qui nous apparaissait donc à nous comme un premier et qui posait les bases d’un surf rock mauvais garçons, tout en guitares fuzz et une petite dose de psychédélisme dans les effets de guitares et de voix.

 

Une filiation apparaissait déja avec les guitares de Jesus & Mary Chain, la reverb d’Echo & the bunnymen et le psychédélisme des Spacemen three, mais cette fois-ci ils ont pu donner encore plus de cohérence et de gnak à l’ensemble en composant l’album non plus à deux mais à cinq avec un clavier, un bassiste et une batteuse aux cheveux peroxydés.

Ce nouvel album qui s’intitule endless flowers  a été enregistré à Berlin l’été dernier et présente une continuité du son surf rock psychédélique que je décrivais mais en ajoutant à cette hargne de branleur en blouson de cuir, un peu de soleil et de couleurs, quand les deux premiers albums du groupe, au dire de leur chanteur, apparaissait pour leur part monochromes.

 

www.myspace.com/crocodilescrocodilescrocodiles

 

 

Tracklist de Endless Flowers :
1. Endless Flowers
2. Sunday (Psychic Conversation #9)
3. No Black Clouds for Dee Dee
4. Electric Death Song
5. Hung Up on a Flower
6. My Surfing Lucifer
7. Dark Alleys
8. Bubblegum Trash
9. Welcome Trouble
10. You Are Forgiven