monkeytown_cover_web.jpgLe duo allemand Modeselektor n'est pas à prendre à la légère. Après deux albums remarqués pour leur éclectisme et leur qualité (Hello Mom! en 2005 et HappyBirthday en 2007 chez Bpitch Control), Monkeytown, qui sortira le 30 septembre sur le label Monkeytown Records, s'annonce remarquable.

 

L'introduction Blue Chords claque à la sauce mi-dubstep mi-downtempo. Une bonne entrée en matière…

 

Pretentious Friends feat Bus Driver ressemble à du Dizzee Rascal en plus enervé. Une instru et un mc gonflés à bloc, ça fait mal !
Humanized feat AntiPop Consortium est dans la même veine. Un début hésitant qui monte pour se transformer en un morceau hip-hop bien ficelé.

Shipwreck et This invitent Thom Yorke de Radiohead au micro pour un morceau hybride electro-pop bien psyché mais sans plus. Comme Green Light Go avec PVT. L'alliance des deux styles ne convainc pas.

Rayon techno façon Modeselektor, Evil Twin, German Clap, Berlin et Grillwalker envoient des beats saccadés et des boucles entêtantes. Ça part dans tous les sens. À écouter bien fort !

Warcry vient clôturer l'album sur une belle note, nous rappelant que le mur de Berlin est bien tombé et que les frontières qu'explorent Modeselektor sont tout aussi ouvertes.

Mêlant une techno multi-facette au hip-hop et à la pop, Monkeytown reste dans la pure ligne tracée jusque là par Modeselektor. Chacun y trouvera son compte. Un album à écouter, forcément.

 

Suite à la sortie de l’album, vous pourrez retrouver les allemands en tournée en France pour deux dates :


01/10/11 @ Marsatac (Marseille)
08/10/11 @ Paris (Grand Palais)

22/10/11 @ Bordeaux (Le rocher)
23/10/11 @ Toulouse (Le musée des abattoirs)

 

Site web de modeselektor

 

Modeselektor "Monkeytown" (MONKEYTOWN015) OUT BETWEEN SEP27-OCT04 by Modeselektor