Il y a toujours eu à boire et à manger dans les compilations des défricheurs du label Kitsuné mais ses tenanciers Gildas et masaya ont découvert nombre d’artistes talentueux et qui écrivent ou enregistrent l’histoire de la musique d’aujourd’hui, avec ses mutations et ses fast forwards sur des époques revisitées et digérées.
 
C’est le cas pour le duo Cults qui a frappé la blogosphère avec le titre Go Outside et la voix enfantine et mutine de leur chanteuse Madeline Follin qui contraste avec le visage impassible qu’elle offre en concert, un peu à la manière de Meg White des WHite Stripes en quelque sorte. leur recette tourne autour d’un mélange entre deux genres qui retrouvent un essor particulier à la fin de la première dizaine des années 2000, c’est à dire une girl pop 60’s et de la pop scandinave naïve revisitées à l’aune des sonorités d’aujourd’hui.

 

Claviers humides, Glockenspiel facétieux, basses paresseuses, handclaps et vocaux joyeux et naïfs qui donnent envie de chanter à tue tête, sont un peu les clés de voûtes du son de Cults. Côté paroles, des chansons comme The curse nous parlent de relations amoureuses qui ont mal tourné , une sorte de classique éternel de la chanson sous toutes ses formes, mais d’autres sont plus ambigues et contrastent avec le côté joyeux par l’évocation d’une certaine mélancolie et de références à la mort.


Voilà un groupe fort sympathique avec lequel il faudra compter et dont on espère que les musiques ne seront pas sur-exploitées par la publicité, vu le potentiel pop qu’on voit ici déployé.

 

cults.bandcamp.com

 

 

Tracklist de Cults

1. Abducted
2. Go Out­side
3. You Know What I Mean
4. Most Wanted
5. Walk at Night
6. Never Heal Myself
7. Oh My God
8. Never Saw the Point
9. Bad Things
10. Bumper
11. Rave On