Le neuvième album studio de Fujiya & Miyagi, Slight Variations, retrouve la formation à quatre membres de 2016 (les membres fondateurs David Best et Stephen Lewis, le bassiste Ben Adamo et le batteur Ed Chivers) pour leur sortie la plus ambitieuse à ce jour.

Conçu comme une sorte de rétrospective stylistique, ainsi qu'un clin d'œil à la direction qu'ils pourraient prendre, il propose alors des influences krautrock, dub, disco, house et art pop, entre autres, faisant souvent converger de multiples éléments sur des morceaux élégants et faciles d’accès.

Pour couronner le tout, leur détachement ironique caractéristique est en pleine forme sur des morceaux tels que celui qui ouvre l’album avec le même nom "Slight Variations", une fusion disco et house qui fait référence à Synthesizing de Charanjit Singh : Ten Ragas to a Disco Beat, créditée comme influence pour sa ligne de basse. David Best y lance des sorties pince-sans-rire sur des touches mélodiques épicées et un groove implacable.

Parmi les morceaux similaires, citons le funky "Olympian Heights" et le plus narcotique "Feeling the Effects (Of Saturday Night)", bien qu'ils soient séparés dans la playlist pour laisser la place à l'influence dub du titre "FAQ", au morceau  aux multiples facettes "New Body Language", et aux instruments fantaisistes des titres "Non-Essential Worker" et "Oops". Ce dernier est d’ailleurs un représentant contagieux des possibles futures orientations du groupe, avec son mélange de science-fiction centré sur les aigus, composé de divers timbres électroniques et de motifs de guitare qui accompagnent un rythme vif et simple avec une caisse claire à deux et quatre temps.

Dans l'ensemble, c'est un plaisir d'entendre qu’après plus de 20 ans de collaboration entre Stephen Lewis et David Best, Fujiya & Miyagi poussent leur son reconnaissable entre tous vers de nouveaux territoires.

https://fujiyamiyagi.bandcamp.com/album/slight-variations

Emission de la semaine

Nouveautés

Playlists du mois

Mixtape

A découvrir également