Au cours de leur carrière, les montréalais de Suuns ont exploré des tonalités sombres et des dissonances lourdes dans leur art rock excitant et parfois caustique. Si l’électronique sombre fait partie de leur recette depuis le début, elle s’est imposée sur de nombreux morceaux de leur album Felt de 2018. Leur cinquième album The Witness poursuit l'évolution enclenchée sur Felt, et remise un peu la frénésie qui les caractérise d’habitude en faveur de morceaux sophistiqués qui se construisent subtilement, mais qui laisse toujours apparaître une forme de tension.

L'album Felt pouvait être erratique et nerveux par moments, alors que The Witness est mesuré et expansif.

Le long morceau "Third Stream", qui ouvre l'album et prend son temps, s'étire avec un rythme sourd et un groove de basse inquiétant, avant de s'ouvrir lentement sur des voix délicates en autotune et des changements d'accords sinueux. Cela fait penser à une forme plus douce de la façon dont Suuns sonnait auparavant.

Le rythme est tout aussi réfléchi sur l'album, avec un groove serré de la batterie qui contraste avec les voix calmes et les basses synthétiques pulsées sur "Witness Protection". La lenteur du titre "Clarity" fait apparaître des vagues de saxophone exploratoire, tandis que le chanteur/guitariste Ben Shemie nous invite à nous départir de la peur et d’une attitude défensive.

Les paroles sont plus intelligibles que sur beaucoup de travaux antérieurs de Suuns,

L'énergie générale du morceau montre bien que le groupe adopte une approche plus précise et détaillée tout au long de The Witness. Les huit titres de l'album s'enchaînent de manière réfléchie et régulière, mais il ne s'agit pas tant d'une expérience d'écoute " à combustion lente " que d'un mouvement à la fois sobre et perpétuel . Mais l’ambiance où règne inquiétude et tourment est interrompue par la beauté pastorale du titre"Go to My Head", avant que l'album ne se termine par "The Trilogy", un morceau brillant et complexe qui combine tous les éléments explorés plus tôt dans l'album en une forme compacte construite de manière experte.

The Witness est une expérience d'écoute patiente, conçue avec précision et dans un but précis, à l'instar des albums immersifs de Portishead, Talk Talk, Radiohead et d'autres artistes désireux de prendre leur temps pour  systématiquement déconstruire et reconstruire leur musique.

https://www.suuns.net/

Emission de la semaine

Nouveautés

Playlists du mois