Dès ses débuts, les productions racées et le chant et songwriting de Sevdaliza apparaissaient déja tout à fait accomplis et pourtant elle a trouvé le moyen de faire progresser son art à chaque nouvelle sortie. Sur son premier album Ison elle développait un concept d’incarnations du passé et du présent avec des morceaux qui se superposaient en un grand tout transcendant. Et avec son nouvel album Shabrang, elle aborde les thèmes de la souffrance, de la perte, de la guérison et reconstructions de façons encore plus variées, mais tout aussi impactantes.

Le titre de l’album nous met sur la piste de la musique qui nous y attend.

Le titre de l’album Shabrang signifie “de couleur nocturne” en persan, un motif qui fait écho à l’oeil au beurre noir de Sevdaliza sur la pochette et à la façon dont elle s’abandonne à l’expression de sa souffrance dans sa musique.

Elle utilise davantage de sonorités organiques et de textures brutes pour pénétrer encore plus profondément dans nos âmes et attirer encore plus près l’auditeur sur le titre “Joanna”, où son songwriting prend une tournure de tragédie antique, presque folklorique pour nous conter l’histoire d’un amour total, de ceux qui consument entièrement.

De la même façon sur le morceau qui a donné son nom à l’album, elle trace des variations imperceptibles et des revirements sismiques avec l’intensité d’une torch song, soit ces chansons d’amour déçu ou non partagé, et sans que la basse dubstep qui vient vrombrir en arrière plan ne la perturbe.

Avec Sevdaliza l’Iran n’est jamais très loin.

Les origines iraniennes de Sevdaliza sont très poétiquement mises à l’honneur, comme avec son titre Shabrang qui fait référence au nom d’un loyal destrier d’un poème épique du 11ème siècle, originaire de sa ville natale, ou encore avec sa plus sombre réinterpretation du morceau de 1974 “Gole Bi Goldoon” de la diva iranienne Googoosh. Tout au long de l’album, elle use et abuse de mélismes et de vibrato autant que de traitements de voix aux changements de hauteur de note futuristes avec beaucoup de talent pour véhiculer de nouvelles formes d’émotions chantées.
Mais dans son état naturel, sa voix est déja si riche qu’elle lui permet de l’adapter à chaque nouveau décor qu’elle plante sur l’album.

https://www.sevdaliza.com/

 

 

Emission de la semaine

Nouveautés

Mixtape