moonduo_shadow_news2.jpg

Moon Duo, on le rappelle, c’est le projet parallèle de Ripley Johnson du groupe Wooden Sjips et de Sanae Yamada qui l’accompagne aux claviers. Mais pour ce nouvel album qu’ils ont intitulé Shadow Of The Sun, nous pourrions presque les appeler Moon Trio, puisque le batteur John Jeffrey les a rejoint dans leur entreprise d’hypnotisme sonore.

Cet ajout n’a pas vraiment changé la teneur monochrome de leur musique, ni donné davantage de respiration à la musique très dense du duo. Mais à l’épithète dense a été substitué le “e” par un “a” , car ce batteur a permis à la musique de Moon Duo de devenir davantage dansante, avec des titres comme “Night Beat” , “Zero” ou encore le jubilatoire “Slow down low”. On y ressent donc définitivement un nouvel enthousiasme, et une impression que les musiciens s’amusent davantage en jouant l’album "Shadow Of The Sun".

Mais de leur identité connue reste ces jams lancinants de deux accords joués jusqu’à l’épuisement, le genre de morceaux qui ne feraient pas tâche dans un set du groupe Suicide ou de Spacemen 3.

Le psychédélisme des américains s’acoquine toujours à la musique qui drone, ou “bourdonne”, et d’aucuns pourraient reprocher cet aspect un peu monolithique et répétitif, recette réutilisée d’album en album, mais lorsque c’est aussi bien fait et que c’est apprécié et accepté comme véritable composante identitaire d’une formation, alors louons cette détermination à la constance.

https://moonduo.org/