cover-young-bloods-400x400.jpg

Black Atlass est un jeune prodige qui nous vient de Montréal ! Oui encore Montréal et encore un jeune prodige car c’est à tout juste 19 ans qu’Alex Flaming nous livre son premier EP qui s’intitule Young Bloods,  avec une musique qui ne ressemble à nulle autre, à la fois puissante et lyrique, que pondérée et groovy, aussi éprise de sonorités acoustiques que de samples de sonorités synthétiques, aussi produite et propre que s’autorisant la saturation électrique.

Sans les comparer par la matière sonore, on pense à l’influence de The XX, James Blake, King Krule, ou même D’Angelo. Cela étant et malgré toutes les qualités qu’on lui concède déja, on sent pourtant qu’avec ce premier essai le jeune Alex Flaming n’a pas encore l’assurance vocale qui lui permettrait de mettre sa voix plus en avant dans le mix ou d’assez faire varier son chant pour ne pas lasser en fin d’album.

 

Reste tout de même un énorme potentiel et des morceaux qu’on a envie de découvrir en live pour voir ce que le petit, au delà de sa belle gueule,  a vraiment dans le ventre.