howler_world_news3.jpg

Les kids de Minneapolis emmenés par leur leader et tête pensante Jordan Gatesmith reviennent avec l’album World of Joy toujours signés sur le label culte Rough trade. On avait découvert la pop rugueuse de Howler aux guitares fuzz et à l’esprit Punk et surf en 2011 avec l’album America Give up, qui les emmenaient sur un territoire sonore allant des Ramones, aux Strokes en passant par The drums.

Avec ce nouvel album, on dirait qu’ils arrivent encore mieux à maitriser le côté fun et turbulent qui fait leur charme et on sent qu’ils ont composé ce nouvel album de manière bien plus collégiale que le premier qui tournait davantage autour des idées du seul Jordan Gatesmith.

 

Belle façon du coup d’accueillir leur nouveau batteur Rory MacMurdo et le résultat est un véritable hommage à la scène punk des années 80 et aux groupes de rock de lycées américains, un peu comme le groupe Zit Remedys des années collège pour ceux qui se souviennent de cette série de notre enfance.

Et en cela ils sonnent vraiment originaux aujourd’hui quand la plupart de leur comparses du même âge abandonnent aujourd’hui la synth pop et la new wave au bénéfice du grunge, quand il s’agit d’emprunter au passé. Du coup les titres sont courts et percutants, donnent envie de sauter partout et de retrouver notre adolescence et l’insouciance qui va avec.

En concert ce samedi 12 Avril pour notre 22ème Novorama Party à l'international avec The Kitchies

https://www.facebook.com/howlerband