I-Break-Horses--Chiaroscuro-album-cover.jpg

I Break Horses est né de la rencontre en 2008 de Maria Linden à la voix du groupe Blackstrap et du multi-instrumentiste Fredrik Balck du groupe Strip music, et cette rencontre est un peu à l’image de leur musique, assez étrange.

Il se sont en effet connu par hasard alors que tous deux étaient des hypocondriaques convaincus, ils visitaient régulièrement le forum de discussion d’un site internet médical et se sont rendu compte qu’ils avaient des amis et des interêts musicaux en commun. Ils ont alors échangé des idées musicales qui se sont concrétisées en 2011 pour leur premier album “Hearts” sorti sur le label Bella Union, album qui glosait musicalement sur la fragilité de lak vie et qui faisait écho aux phobies à l’origine de leur rencontre mais qui apparaissait comme un shoegaze aux tonalités relativement chaudes malgré la froideur des claviers surmonté d’un chant très séduisant.

 

Leur nouvel album vient tout juste de sortir, il s’intitule Chiaroscuro , ou clair obscur en français et contrairement à ce qu’annonce son titre apparaît bien plus obscur que le premier et beaucoup plus obscur que clair. Autre évolution : le duo a fait une économie totale des guitares du premier album pour s’abandonner tout entiers au medium electronique, favorisant l’expression d’une atmosphère plutôt détendue et chill d’un côté et de l’autre de la tension sous-jacente aux peines de coeur.

Et en l’état, l’album Chiaroscuro n’est vraiment pas dédié à une écoute en fond sonore et en easy listening et probablement pas recommandé à votre ami qui vient de se faire méchamment plaquer, à moins que ce soit son truc pour remonter la pente, hein chacun ses méthodes, moi j’ai besoin d’écouter Patrick Sébastien par exemple, ça me donne envie d’aller mieux très très vite pour que ça s’arrête.

Il est en revanche recommandé à tous ceux qui aiment écouter la musique avec attention, ils trouveront de quoi se mettre sous l’oreille avec ce très beau nouvel album de ces scandinaves qui marchent un petit peu sur les plates bandes de The Knife.