missing_seasons.jpg

Mercredi 29 janvier, les rennais de Missing Season viendront présenter leur nouvel et quatrième album After Hours, sur la scène de l’Espace B. Né de la rencontre entre Nicolas Gauthier et Marin Perot il y a une douzaine d’années, le duo a continué son chemin sur les routes australiennes et néo-zélandaises avant de revenir s’installer sur leurs Terres d’origine. Si la Bretagne leur a fait reprendre les standards classiques américains de bluegrass ou les Beatles, en voyage le duo a commencé à composer et à trouver sa propre identité au gré des paysages de l’Océanie. En 2007, cinq ans après leur première rencontre, ils enregistrent leur premier disque The Secret Map sur My Little Cab Records, depuis un EP et trois autres ont suivi.

Entre ce premier et dernier album ils ont croisé la route de Pierre Marolleau (Fordamage, Le Feu), Kevin Le Tetour (Sudden Death of Stars) et Xavier (Totorro) qui les accompagnent désormais sur scène. La folk gracile et délicate des deux camarades s’est muée en quintet pour ce nouvel album moins vaporeux et plus électrisant mais toujours aussi riches des mêmes influences. Dans leur paysage musical, on entend toujours au loin Yo la Tengo, Mark Kozelek ou Neil Young. De leurs dires, ce sont des garçons « romantiques dégoulinants », à l’écoute on dira juste que ce sont de vrais dandys des guitares qui unissent leurs voix sur de mêmes belles et douces harmonies afin d’offrir un album électrique et plus pop que les précédents.

Les voix jumelles lancent vers de longues conversations sinueuses sans jamais se couper la parole et se dirigent vers un même horizon. Entre promenades brumeuses et mélodies rêveuses, The Missing Season reste fidèle à ses motifs sonores oniriques, en sachant toujours déployer sa belle mélancolie au juste moment.


After Hours sort lundi 27 janvier et ses auteurs le présenteront le 29 janvier à Paris (Epace B), le 30 janvier à Caen et le 1er février à Rennes.

https://themissingseason.com/

https://www.facebook.com/themissingseason