Premier album pour Pick a Piper, le projet du batteur du groupe Caribou ! Oui celui qui nous avait impressionné dans la gestion de rythmiques électroniques via une batterie totalement composée de pads lors des concerts du dernier album Caribou.

Il a sorti en 2013 un album éponyme dont le résultat comme on pouvait s’y attendre joue dans la même cour que Caribou avec une indie-pop électronique et psychédélique qui rayonne d’un soleil hivernal vibrant et rassérénant.

 Mais pour autant Brad Weber a réussi à se créer un univers bien à lui qui empreinte autant à Caribou qu’à l’indie scandinave qui tire vers le post-rock. Il explore les alchimies possibles entre l’electronica qui fait danser et les sons plus organiques ou électriques de l’indie rock. Un mélange fort attractif qui a fait légion depuis les années 2000 avec des groupes comme The notwist, Hood et consorts et qui se prolonge aujourd’hui pour notre plus grand plaisir sous de nouvelles formes.

Pour ce premier album de Pick a Piper, il a invité des personnalités très proches de son univers et de la scène dans laquelle il évolue, tels que des membres issus de the Ruby Suns, Enon/Brainiac, Born Ruffians, ou Braids. Que des favoris et chouchous de l’équipe de Novorama en somme. Vous l’aurez compris on est très fans de cet album qui montre une maîtrise instrumentale, électronique et mélodique rare pour une première livraison.