cover_queenadreena.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ca démarre comme une ballade de fillette avec un Lalalalalala suivi, subrepticement, d’un Suck alerte et définitif. Nous plongeons ventre à terre dans le post punk féminin des 00’s. Du bouillant goth flirtant avec un transit métal idoinement conçu pour choquer la reine. 

 

 

Passer directement au 5ème titre, non pas pour esquiver cet acharnement de sensualité rock mais l’appel de la force du son de Pull Me Hunder achèvera tout réticent aux propositions explicites de la demoiselle Katie Jane Garside, « elle jouera le jeu « sus-hur-le » t-elle, il suffit de la mettre en-dessous ».

 

Cette fille là est au-dessus de tout, où du moins dans la lignée de Slits ou Hole, elle ne vous lâchera pas, elles ne vous lâcheront plus puisque ce troisième opus est réalisé avec sa sœur bassiste (tiens, tiens, ça en rappelle d’autres, The Breeders…).

 

On a pu les voir dans le festival, ô combien essentiel, Les Femmes S’en Mêlent. Récemment la dépravée Katie a déclaré qu’elle ne se savait pas si elle ressortirait un 4ème album. Il me vient qu’un seul mot : Fuck ! Mais elle a des projets : Thanx !

 

Queenadreena "The butcher and the butterfly"

(one little indian - Octobre 2005)

 

www.queenadreena.net

 

Tracklisting:
1   Suck (3:19)
2   Medicine Jar (3:48)
3   Ascending Stars (4:21)
4   Join The Dots (4:22)
5   Pull Me Under (4:23)
6   Racing Towards The Sun (2:43)
7   Wolverines (4:26)
8   Birdnest Hair (3:55)
9   Princess Carwash (3:58)
10   In Red (3:20)
11   F.M. Doll (3:19)
12   Black Spring Rising (3:38)
13   Childproof (3:37)
14   Princess Carwash (Slight Reply) (4:09)
15   Cold Light Of Day (3:04)
16   Butcher And The Butterfly (3:51)