En pleine forme, les bordelais de Mouloud reviennent avec un nouvel album et un nouveau membre dans leur équipe pour repartir sur des bases plus rageuses. Vous devrez désormais les appeler « Mouloud and the sonic destruction » une suite logique après la sortie de l’album « Mr king and the sonic destruction » en 2004. Au départ Moule et sam faisaient partie du groupe « Mobil Session team », des ptit gars qui passaient leur temps à expérimenter les possibilités de leur sampleur. De cette époque ils ont gardé leur goût de l’électronique pour la marier ensuite avec du bon vieux rock n’ roll.

 

Leurs productions restent tout à fait maîtrisé par un rythme entêtant syncopé par des guitares saturées. Malgré des titres qui ont tendance à se répéter, Mouloud and the sonic destruction vient comme même aéré la scène française avec des morceaux rock synthétiques efficaces et influencés par des groupes comme the rapture, Happy Mondays, Queens of the stone age ou même the cure dont ils reprennent un titre en concert… Mouloud a dépassé la ligne blanche « white line » comme le nom de leur album et vient rejoindre cette nouvelle vague de groupes de rock parisiens totalement influencé par la musique anglo-saxonne.

 

Mouloud and the sonic destruction « white line »

(Platinum – Février 2007)

 

Lien: www.myspace.com/mouloudandthesonicdestruction