Plongeons-nous dans le noir pour découvrir le nouvel album de Scratch Massive. Un deuxième opus pour ce duo electro français qui pratique l'art du djing un peu partout dans le monde. Après une grande relance  des majors pour la french touch en 2000, Les Scratch Massive avaient signé avec Warner, un pari difficile à tenir… trop dur à gérer pour Maud et Seb, le duo décidera finalement de monter sa propre structure « châteaurouge ».

Depuis la vague électroclash semble passée et ça s'en ressent sur ce nouveau disque « Time » : les guitares sont encore présentes mais le rythme se fait minimal pour laisser place à davantage de sons synthétiques. Un nouvel album qui vient mettre un gros coup de poing à la pop avec cette reprise de The Cure, renommée pour l'occasion « Three imaginary boys ». Les Scratch Massive se sont très bien accommodés au son actuel de l'électro, dominé en ce moment par les allemands ; c'est justement le berlinois Moritz Von Oswalt qui a assuré le mastering. A l'étranger l'album « Time » est même distribué par Kompakt, une référence dans la musique électronique.


Scratch Massive « Time »

(châteaurouge – Février 2007)

 

Lien: www.myspace.com/scratchmassivegroup

 

Tracklisting:
1           Fake Lesbian (3:10)
2           Shining In My Vein (4:33)
3           Girls On Top (4:32)
4           Shadows (4:10)
5           Soleil Noir (5:28)
6           Like You Said (7:07)
7           Silence (4:45)
8           Dance (3:52)
9           Three Imaginary Boys (2:48)
10           Wagon (2:40)
11           Shining In My Vein (Spirit Catcher Mix) (3:32)