La nouvelle sensation pop made in USA vaut surtout pour les titres qui ne sont pas les singles. Oh Mandy et Trust vs. Mistrust sont si efficaces par leurs gimmicks automatiquement greffés à la mémoire qu’on préfèrera la subtilité des titres proches d’un Pavement weezer-isé. Late, Direct to Helmet, Spy vs. Spy, bourrés de bonne humeur et de power fantaisie, feront très vite bourgeonner le printemps rock (The Spinto Band sera au Printemps de Bourges).

 

Le slow rock So kind Stacey aurait pu être écrit par Clap Your Hands Say Yeah. Et si le groupe éclot après 7 autoproduits à peine remarqués, c’est bien que leur saison est venue. Pour la petite histoire, les 6 garçons (pas plus de 24 ans) se seraient appropriés les mélodies du grand-papa guitariste-du-dimanche de Nick Krill. C’est pas beau ça, de traverser les générations ? Et de se faire repérer en 2006 grâce à quelques blogs avertis ? On leur souhaite de faire plus que le printemps, mieux que leurs aînés, et on leur est reconnaissant d’asseoir l’idée selon laquelle le net est l’avenir des majors…

 

The Spinto Band "nice & nicely done"

(Labels - Mars 2006)

 

Lien: www.myspace.com/thespintoband

 

Tracklisting:
1   Did I Tell You (3:10)
2   Brown Boxes (2:28)
3   Oh Mandy (3:35)
4   Trust Vs Mistrust (2:50)
5   Spy Vs Spy (3:20)
6   Crack The Whip (3:02)
7   Direct To Helmet (3:09)
8   Late (4:26)
9   So Kind, Stacy (2:40)
10   Mountains (2:23)